Agen : encore un carton plein pour les Championnats d’échecs

Les Championnats d'échecs à Agen ont une fois de plus été un succès retentissant, attirant des participants de toute la France pour une semaine de compétition intense et de passion pour ce jeu millénaire.

0 Shares

Ce dimanche, il était l’heure de ranger échiquiers, fous, rois, dames et autres pions après une longue semaine de sport. Du 14 au 21 avril s’est tenue la nouvelle édition des championnats de France jeunes d’échecs, qui s’est déroulée à l’Agen Agora. « C’était vraiment une très belle édition cette année, sûrement la plus belle », confie Christophe Darrort, président de l’Échiquier Agenais. « Elle était grandiose, on a eu plus de monde déjà. On a vu qu’il y avait plus d’engouement, encore plus de choses qui se passaient autour des échecs. Cette année on a aussi été beaucoup plus médiatisés, notamment avec une diffusion sur Envoyé Spécial une semaine avant. » Une question d’habitude également, qui permettait à de nombreux joueurs d’être plus concentrés dans les compétitions. « Les gens et surtout les jeunes, sont en terrains connus, savent où ils mettent les pieds. » Cette année, 1724 compétiteurs (hors scolaires) se sont affrontés dans l’enceinte d’Agen Agora. « Il y avait une ambiance de feu, ça grouillait et il y avait bien plus de spectateurs qui restaient contrairement aux autres années, pour nous c’est super c’est signe que les gens se plaisent avec nous. »

Entre 4 et 5000 personnes de toute la France

« C’est un peu le salon des échecs », compare Christophe Darrort. « C’est à ce moment-là que beaucoup de choses se jouent ». Un rendez-vous lot-et-garonnais devenu incontournable pour les joueurs de toute la France pour lequel certains parcourent parfois des milliers de kilomètres. Du côté sportif, le bilan tire sur le moyen-plus. « On est encore jeune dans la formation mais on est quand même contents ». Location, restauration, activités le soir, en moyenne les familles dépensent entre 1000 et 1500 euros pour le championnat. « C’est très appréciable parce qu’on a un soutien de toutes les collectivités qui profitent elles aussi de cette manne financière. »

Et pour 2025 ?

Pour l’instant, la convention qui liait Agen et la Fédération Française des échecs a pris fin pour les championnats. La nouvelle attribution se fera au mois de juin. « Ça discute très fort, très très fort », pose le président. « Déjà, ce qui est paradoxal c’est qu’on nous dit « on aimerait le faire ailleurs mais on a personne qui fait comme vous faites », c’est pas moi qui le dit, cela a été dit en assemblée générale. Je comprends qu’on puisse avoir envie que ça se passe plus près de chez soi mais encore faut-il qu’il y ait une réponse en face. L’époque où cela bougeait tous les ans, tous les deux ans est quand même révolue. De mon point de vue, il faut savoir protéger l’existant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 1 = 2