Le trouillomètre à zéro

Englués à la quinzième place, les Bleu et Blanc doivent impérativement s’imposer vendredi soir à domicile face à Colomiers, privés à priori de plusieurs joueurs cadres...

0 Shares

Les coéquipiers de Paul Graou courent désespérément après les points. Vendredi soir sur leur pelouse d’Armandie, la défaite face à Colomiers est interdite.

Si les premiers froids ont gagné les plaines du Lot- et-Garonne depuis quelques heures avec un thermomètre négatif, il y a bien longtemps que le trouillomètre, lui, est à zéro du côté d’Armandie. Et ce n’est pas la nouvelle défaite encaissée vendredi dernier face à Oyonnax qui a arrangé la situation d’une équipe engluée à la 15ème place de cette Pro D2, synonyme de descente. Plus que jamais dans une situation d’urgence absolue en terme de victoires et donc de points, le SUA LG… transpire toujours malgré le froid : « On se retrouve au même stade qu’il y à un mois, juste avant d’affronter Aurillac (Ndlr : la première victoire de la saison du SUA LG) », résume, dubitatif, Sylvain Mirande, le co-entraîneur du Sporting. « Cette semaine, on a une nouvelle fois sensibilisé les joueurs sur la nécessité de vite gagner parce que la saison défile. On ne peut pas passer tout notre temps à leur faire peur, mais en même temps il doit y avoir une vraie prise de conscience de leur part. »

« Manque de caractère »

La venue de Colomiers avant un déplacement difficile à Nevers est donc capitale dans l’opération maintien. Et la tâche s’annonce ardue pour des Agenais certes appliqués ces derniers temps, mais encore en manque d’agressivité : « Je suis d’accord » concède ce dernier. « Face à Oyonnax, je nous ai trouvé amorphe en première période alors que le plan de jeu avait été plutôt bien respecté. On a de bons élèves mais ça manque trop souvent de caractère. Face à une équipe comme Oyo, pragmatique, disciplinée mais qui tente peu, on se devait de faire mieux dans le combat. Ce match était largement dans nos cordes comme les précédents d’ailleurs et ça devient un peu agaçant de laisser passer autant d’occasions de s’extirper de cette zone de relégation. Contre Colomiers, c’est un tout autre match qui nous attend. Il va y avoir beaucoup plus de rythme, beaucoup plus d’incertitudes dans le jeu proposé par nos adversaires. » Après un début de saison tonitruant, les Columérins sont toutefois, eux aussi, dans une passe plus difficile avec deux défaites à domicile (Carcas- sonne et Vannes) sur ce dernier bloc, atténuées par une victoire à l’extérieur face à Narbonne. Avec une infirmerie bien remplie (notamment en troisième ligne), les voisins haut garonnais, toujours quatrième, sont donc à un tournant dans leur saison. Une nouvelle défaite les éloignerait de la qualification directe. Bref, vendredi comme toujours depuis le début de saison, il va y avoir de l’enjeu à Armandie. Et qui sait, peut-être un peu de jeu aussi…

Le groupe

Pour affronter Colomiers, le duo Mirande-Ortiz devrait renouveler la confiance aux joueurs retenus contre Oyonnax la semaine dernière : « Si changement il y a ce sera à petites doses » promet Sylvain Mirande. « On joue la carte de la continuité même si on ne s’interdit pas de faire un ou deux changements. »

L’équipeprobable

Vanai, Martinez , Zarantonello, Desmaison, Ryan, Kerdikoshvili, Maravat, Demotte, Farré, Duputs, Gérondeau, Devergie, Nollet, Graou, Idjellidaine, Vincent, Etcheverry, Sloan, Ramoka, Rokoduru, Tolot, Lamoulie, Ryan, Guion, Duputs, Nollet, Zarantonello, Maravat

Classement

1 – Stade Montois Rugby 47 2 – Oyonnax Rugby 42 3 – Aviron Bayonnais 39 4 – Colomiers Rugby 37 5 – US Montalbanaise 34 6 – USON Nevers 31 7 – Stade Aurillacois 27 8 – Provence Rugby 27 9 – AS Béziers Hérault 26 10 – Rouen Normandie 25 11 – US Carcassonne 24 12 – FC Grenoble Rugby 21 13 – RC Vannes 21 14 – US Bressane 16 15SUAgen1616 – RC Narbonnais 13

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

88 + = 92