Un îlot de verdure en cœur de Bastide

Les travaux de végétalisation du parvis Sainte-Catherine ont démarré cette semaine. Le chantier devrait être livré avant l’été pour amener fraicheur et verdure en cœur de Bastide.

0 Shares

Il n’est pas certain que les bâtisseurs de bastides au Moyen-Âge avaient pris en compte les problématiques environnementales donc leurs réflexions sur cette innovation architecturale pour l’époque. Des siècles plus tard, le réchauffement climatique a fait son œuvre et il est parfois étouffant de circuler dans une bastide, avec des températures caniculaires. Bien consciente de cette problématique qui concerne son cœur de ville, la municipalité de Villeneuve-sur-Lot a entamé des travaux de végétalisation du parvis Sainte-Catherine, principal point chaud avec l’église qui emmagasine et diffuse avec un maximum de chaleur. Au-delà de « ramener la nature en ville », l’un des principaux objectifs du projet est donc de « rafraichir et ombrager une place pavée et très minérale. » Dix arbres de différentes espèces seront ainsi plantés : mélias, arbres de Judée, albizias ou chênes verts. Ils seront accompagnés par près de 256 arbustes qui viendront constituer des « parterres façon jardin à la française revisités. » Les travaux ont débuté cette semaine et consistent, dans un premier temps, à enlever les pavés pour préparer les futures zones de plantation.

L’aménagement confié à une paysagiste lot-et-garonnaise

Durant deux mois, de mi-février à mi-avril, tout ce petit monde sera planté puis, le reste de l’aménagement paysager sera effectué pour une livraison prévue au mois de juin. C’est Thaïs Bonichon, une paysagiste lot-et-garonnaise qui a été chargée de livrer sa vision du projet avec un double objectif fixé par l’équipe municipale : « valoriser à la fois l’espace public et le patrimoine, c’est-à-dire mettre en scène l’église, et laisser libre la vue sur les arcades. » Au-delà de faire revenir fraicheur et verdure, la mairie veut faire aussi de ce parvis un véritable lieu de vie. Treize bancs en bois viendront compléter l’espace paysager, des jeux d’eau seront mis en place et un éclairage public innovant sera installé. Ce seront des spots encastrés et des lampadaires solaires directionnels où il sera possible de recharger son téléphone, « dans l’esprit d’une smart city (ou ville intelligente, ndlr) », précise-t-on. Il est à noter que l’ensemble de la végétation sera arrosé par un système de récupération de l’eau de pluie installé dans la venelle de Paris, fraîchement réhabilitée. Avec une partie du marché de plein-air qui y sera implanté, ce lieu pourrait devenir un incontournable du cœur de Bastide pour les Villeneuvois et les touristes. 

// 600 000 € de travaux subventionnés à 80 %

Ces travaux ont été majoritairement permis grâce à un important subventionnement de différentes instances, l’objectif étant, à terme, de renforcer l’attractivité commerciale et économique de ce lieu. Les travaux qui atteignent les 600 000 €, seront ainsi accompagnés à hauteur de 80% soit près de 480 000 €. Sur ce montant, l’Etat, via le dispositif Action Cœur de Ville, contribue pour 50% ; Territoire d’Energie 47 pour 20% et la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois pour 10%.

Les premiers coups de pelle ont été donnés sur le parvis Sainte-Catherine pour enlever les pavés qui seront prochainement remplacés par arbres et arbustes. En tête de page, une vue d’artiste des futurs aménagements (crédit illustration : Thaïs Bonichon)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 1 = 1