La réflexologie, cette médecine douce capable de soulager de nombreux maux

Installée à son compte en tant que réflexologue depuis un an, Elodie Gagneux intervient auprès de toutes les classes d’âge, pour de multiples problématiques, en séance individuelle ou en groupe

0 Shares

C’est une pratique complémentaire de la médecine traditionnelle, qui peut aider à soulager de nombreux maux. Encore méconnue du grand public, la réflexologie a pourtant de multiples bienfaits qu’on ne soupçonne pas. Par des pressions, sur les pieds mais aussi les mains, le crâne ou les oreilles par exemple, ces professionnels participent à venir à bout de problématiques aussi bien physiques que psychologiques. Certains praticiens sont dévoués au quotidien pour faire connaître leur spécialité, c’est le cas d’Elodie Gagneux, réflexologue sur Agen depuis un an. Si elle a récemment décidé d’opérer un tournant dans sa carrière, ce choix de reconversion n’arrive pas de nulle part puisque la jeune femme est issue du milieu de la santé. « J’étais secrétaire médicale à la clinique Saint-Hilaire. Dans mon service où étaient notamment traités beaucoup de cancers, j’étais frustrée de ne pas pouvoir faire plus. Puis j’ai découvert la réflexologie, qui a eu beaucoup de bienfaits sur mon fils, et j’ai tout de suite accroché au concept. J’ai donc proposé à mon responsable de me former à cette technique, pour la proposer aux patients et améliorer leur bien-être, puis j’ai eu l’envie de m’y consacrer pleinement », raconte-t-elle. Considérée comme une médecine douce, elle a déjà démontré tous ses avantages sur des personnes touchées par cette maladie. La ligue du cancer prend d’ailleurs en charge un certain nombre de séances. « Je travaille avec cet organisme pour proposer mes services au sein des cliniques Calabet et Saint-Hilaire. Beaucoup constatent une réduction de leurs effets indésirables », constate Elodie. Outre les maladies, elle travaille aussi bien avec des adultes qu’avec des enfants. « Je reçois dans mon cabinet sur rendez-vous, mais j’interviens également à l’extérieur pour des ateliers parent-enfant en crèche par exemple. »

Synergie avec d’autres spécialités

L’anxiété, les troubles digestifs, les douleurs articulaires, troubles respiratoires ou problèmes de sommeil sont autant de maux qui peuvent être traités par ce biais. « Nous travaillons beaucoup en synergie avec d’autres spécialistes, tout en sachant qu’on ne remplace évidemment pas un médecin traditionnel. Chacun apporte sa pierre à l’édifice pour qu’une personne aille mieux », précise-t-elle. Passionnée de son métier, et ravie des retours de ses clients, preuve des bénéfices apportés au quotidien, elle ne perd pas une occasion pour promouvoir sa pratique au plus grand nombre, et pousser toutes les portes qu’elle peut sur son passage pour proposer des initiations. « Dans certains pays, la réflexologie est complètement intégrée, un aspect sur lequel nous avons encore du retard même si de plus en plus commencent à s’ouvrir à ça, constatant qu’on ne peut pas tout régler avec des médicaments. » Elodie intervient aussi en entreprise selon les demandes, pour des séances au cas par cas ou en groupe. Cette dernière n’hésite pas à faire la démonstration de gestes à reproduire au quotidien pour favoriser le bien-être. « Ce n’est que du bonheur et du partage au quotidien. Aucune journée ne se ressemble, puisque je peux passer du nourrisson au chef d’entreprise avec des objectifs différents à chaque fois. » Avec une activité déjà chargée, elle va prochainement déménager son cabinet sur l’avenue du général Leclerc, dans un local qui sera partagé avec un ostéopathe, pour améliorer davantage ses conditions d’accueil.

Renseignements //

Elodie Gagneux, réflexologue,
94 rue Emile Zola à Agen, prise de rendez-vous disponible sur Doctolib

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 4 = 3