La Chambre des métiers en quête de ses futurs apprenants

Avec l’organisation de plusieurs journées portes ouvertes, et d’activités hors les murs pour se faire connaître des jeunes, la Chambre des métiers et de l’artisanat invite à miser sur des filières qui recrutent.

0 Shares

Élu en octobre dernier à la présidence de la Chambre des métiers et de l’artisanat, prenant la suite d’Yvon Setze, Jean-François Blanchet a tenu sa première conférence pour faire le point sur l’apprentissage en Lot-et-Garonne. « Nous sommes en train de vivre une très grande année, la plus performante que l’on n’ait jamais eue », se réjouit le président. Avec 850 apprenants actuellement, le site agenais reste l’un des plus importants sur le territoire, en tant que premier CFA de France, fondé en 1964. Sur place, pas moins de 110 personnes s’occupent de l’ensemble de l’apprentissage, au plus près des apprenants pendant leur parcours mais aussi après l’obtention de leur diplôme. « Certains reviennent nous solliciter, à la recherche d’une entreprise à reprendre par exemple. Nous faisons le lien avec des chefs d’entreprise pour assurer la relève et continuer de faire perdurer ces savoir-faire. » Restauration, alimentation, automobile, coiffure, industrie et vente, toutes les formations dispensées ici permettent de « vivre la vraie vie d’entreprise, dans des secteurs où l’on est assuré de trouver un emploi à la clé, certains ayant des besoins importants. » Le président de la chambre consulaire avait tiré la sonnette d’alarme il y a quelques mois, à propos de certains secteurs en manque de main-d’œuvre. « L’offre reste toujours supérieure à la demande, notamment en hôtellerie-restauration, mais on peut dire que tout a repris de manière positive », souligne-t-il. Pour préparer la rentrée prochaine au mieux, les cinq journées portes ouvertes organisées veulent permettre au plus grand nombre de venir se familiariser à ces métiers qui recrutent. La première, organisée le 12 mars dernier, a réuni près de 80 participants, une fréquentation très satisfaisante pour les équipes. « Les métiers de l’alimentation, en peine l’an dernier, ont suscité l’intérêt », se réjouit Jean-Marc Lafaye, directeur du centre de formation.

« Montrer qu’on existe »

Cependant, la coiffure et l’automobile, qui figuraient en tête d’affiche l’an passé, ont cette fois été un peu plus en retrait. « Nous avons énormément de demandes des entreprises, il va falloir lancer un appel à candidats. » Au cours des prochaines dates prévues, l’idée est donc, outre l’aspect découverte, d’identifier les besoins et les formations les plus plébiscitées, pour préparer au mieux la rentrée. Pour certains adolescents, difficile pourtant de se projeter dans un métier en particulier… « Quand on a 16-17 ans, on est souvent dans le vague. Ce qui est important pour nous également, c’est d’attirer l’attention des parents pour qu’ils s’investissent dans le parcours de leur enfant, car c’est bien à cet âge que les premiers choix interviennent », appuie le directeur Frédéric Perez. C’est dans cet objectif qu’a été créée la ‘prépa apprentissage’ il y a quelques années, pour bénéficier d’un accompagnement dans la construction de son parcours de formation. Et pour aller plus loin, et se faire connaître davantage, la Chambre des métiers et de l’artisanat explore de nouvelles pistes… « Nous voulons montrer qu’on existe, pour ceux qui ne le savent toujours pas. Le sport est une vraie entrée, donc nous avons décidé de le lier à l’artisanat. » C’est ainsi que le Campus rugby est né. Du 19 au 22 avril, un programme a été concocté entre entraînements de rugby (dont certains animés par Mathieu Lamoulie et Dave Ryan), activités loisir, et découverte des métiers de l’artisanat à travers des ateliers ludiques, le tout en pension complète. L’évènement est réservé aux 11-14 ans, sur inscription. « Nous avons déjà beaucoup de sollicitations, l’idée est de reproduire le concept avec d’autres sports ». Les équipes ont aussi le regard tourné vers l’avenir, avec un tout nouveau campus qui sera livré d’ici trois ans, permettant à la Chambre des métiers et de l’artisanat de Lot-et-Garonne d’entrer dans une nouvelle dynamique.

Journées Portes Ouvertes //

Les mercredis 23 mars, 13 avril, 18 mai et 15 juin de 14h à 17h.
Informations au 05 53 77 23 62 ou www.cfa-artisanat47.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

22 − = 14