Agen : Le Carnaval de retour après deux ans d’absence

Les bénévoles sont à pied d’oeuvre pour peaufiner les derniers ajustements des chars qui reprendront enfin la route pour le traditionnel défilé du Carnaval, le samedi 2 et dimanche 3 avril en centre-ville. Le thème cette année sera « Il était une fois »...

0 Shares

Sur l’avenue Jean-Jaurès, c’est à l’abri des regards que se prépare un événement à l’importance particulière. L’association Animation Carnaval prépare dans ses hangars, prêtés par la Ville, l’ensemble des chars qui constitueront le fameux défilé très attendu des petits et grands. Après deux années d’annulation dues à la crise sanitaire, les bénévoles avaient hâte de retrouver les Agenais pour ces festivités joyeuses… « Deux ans en arrière, nous étions à la préfecture quand nous avons appris le confinement, et donc l’annulation du carnaval. Tout était prêt, nous nous sommes donc empressés de tout protéger en espérant que l’ensemble ne se dégraderait pas jusqu’à l’année suivante… Et finalement, l’attente aura duré plus longtemps », se souvient Patrick Troader, secrétaire de l’association organisatrice depuis sacréation en 2007. Cette fois, pas de blague, le carnaval et de retour et les bénévoles ont pu débâcher leurs chars pour se remettre au travail. Pour autant, il aura fallu attendre le mois de février pour obtenir l’aval de la Préfecture, laissant planer le doute un certain temps. Les imposantes constructions décorées en papier de soie occupent tout l’espace, tandis qu’on se faufile entre les allées pour scruter chaque personnage, et s’assurer que tout soit parfait pour le jour-J. Au total, douze chars composeront le défilé de ce week-end à Agen, sur le thème « Il était une fois », pour transporter les enfants dans un univers imaginaire, et pour les adultes, se replonger dans les célèbres histoires qui ont bercé notre enfance. On y retrouvera notamment le petit chaperon rouge ou encore T’choupi, adoré des enfants. Si l’association achète et revend ses chars d’année en année, pour proposer continuellement de la nouveauté, certaines réalisations sont faites sur place, par des petites mains qui n’hésitent pas à passer des heures sur leurs ouvrages pour un résultat bluffant.

De nouvelles animations en prime

C’est le cas, pour exemple, d’une maison de Schtroumpf en fleurs de papier crépon, nécessitant des dizaines d’heures de travail. Arlette, le sourire aux lèvres, se réjouit de voir son œuvre bientôt achevée. Quelques bruits de perceuse, des pistolets à colle passant de main en main, ici, on ne chôme pas, surtout à quelques jours du week-end tant espéré. « Si nous sommes huit dans le bureau, une vingtaine de personnes viennent prêter main-forte pour les derniers réglages. Mais pour le défilé, ce sont 70 personnes qui seront dans les rues pour assurer l’organisation », souligne Patrick. Entre chaque char, on retrouvera danseurs, majorettes et animations musicales. « Chaque année, nous faisons appel à des groupes différents pour varier l’ambiance, cette fois, nous avons sollicité un groupe composé de musiciens d’école, Les Gueules Sèches de Limoges, régulièrement associé à de grands évènements culturels et sportifs ». On retrouvera également le groupe de percussions brésiliennes Batala Garonne, Chupito Banda, Alegria de Portugal et bien d’autres. Pour clôturer le défilé, les plus jeunes seront sans aucun doute émerveillés avec « Danse avec les licornes », d’immenses créatures imaginaires gonflables de cinq mètres de haut et illuminées, entourées de danseuses. L’association est soutenue par la Ville, qui lui laisse carte blanche dans la construction de l’évènement mais s’occupe de gérer les à-côtés le jour-J, comme le parcours et la circulation, grâce à l’appui des forces de l’ordre sur place. Pour le parcours, deux options ont été mises sur la table, l’une des deux pensée en cas d’intempéries. Le départ sera donné à proximité de la place Armand-Fallières, sur laquelle sera dressé un chapiteau pour accueillir diverses animations, puis le convoi partira en direction du Pin par Carnot, avant de passer sur le boulevard de la République et de revenir sur la place de la préfecture par la rue Montesquieu. La mairie a mis en place des totems à chaque point de passage, afin que le public puisse se répartir et éviter de trop grands rassemblements.

Calendrier des animations //

Samedi 2 marsplace Armand- Fallières
15h30 : spectacle de clown sous chapiteau, (2€ l’entrée), sculpture de ballons et animation autour de mascottes

20h30 : départ du défilé nocturne, vente de confettis

Dimanche 3 marsplace Armand- Fallières
15h30 : grande cavalcade dans les rues d’Agen

Renseignements //

carnavalagen.fr ou agen.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 22 = 23