Agen : Les harceleurs bientôt devant le tribunal

Deux hommes, accusés de harcèlement téléphonique dans deux affaires différentes, seront convoqués devant le tribunal dans les prochains mois.

0 Shares

Dans la première affaire, une jeune Agenaise de 24 ans avait porté plainte début mars contre son ex-concubin qui, alors qu’il était incarcéré à la maison d’arrêt d’Agen, lui adressait des appels et SMS menaçants. Ce dernier, âgé d’une trentaine d’années avait interdiction d’entrer en contact avec la jeune femme. Il a été extrait de prison pour être placé en garde à vue et entendu avant de réintégrer la maison d’arrêt dans la journée. Déjà condamné pour violences, il a reconnu les faits de harcèlement et sera convoqué devant le tribunal fin juin.

La seconde affaire concerne une habitante du Passage, âgée de 50 ans, elle aussi harcelée par son ex-concubin. Le cinquantenaire a été placé en garde à vue et a reconnu les appels. Inconnu des services de police, il fera l’objet d’une composition pénale le 12 mai prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 + 7 =