Boé : un premier forum de la généalogie pour aller plonger dans son passé

L’association Rencontres généalogiques en Agenais, constatant un développement de cette pratique devenue un passe-temps pour beaucoup, organise un forum dédié à tous le temps d’une journée.

0 Shares

Qui n’a jamais souhaité remonter dans le passé pour en apprendre plus sur ses origines et ses ancêtres ? En Lot-et-Garonne, l’association Rencontres généalogiques en Agenais (RGA 47), a été créée il y a trois ans, constatant un engouement sur le sujet. « Le confinement a incontestablement participé à ça. La généalogie est devenue un passe-temps pour beaucoup, avec un attrait chez les jeunes notamment », constate Odile Favard, présidente de l’association. Avant d’en arriver à créer une structure, plusieurs passionnés se réunissaient chez les uns et les autres. Tout est parti d’André Razeyre, correspondant départemental pour Geneanet, une base de données collaborative à destination du public. « Nous avions la possibilité d’organiser des rencontres pour échanger sur le sujet, et de plus en plus de personnes l’ont contacté. Au départ, nous étions quatre ou cinq. Puis rapidement, le groupe s’est agrandi et nous avons eu besoin d’un local. » Aujourd’hui, une quarantaine d’adhérents font partie de l’association, qui va bientôt devoir déménager de son local de Boé, juste en face de l’école Jean Moulin, devenu trop étroit. Leur objectif, accompagner les personnes qui ont envie d’en savoir plus sur l’histoire de leur famille, et les accompagner dans leurs démarches de recherche. « Nous ne sommes pas là pour remplacer des généalogistes professionnels, d’ailleurs nous sommes en lien avec certains d’entre eux, et nous pouvons les aider à faire des recherches localement au besoin », appuie la présidente.

Entre exposants et conférences

Tous ont les connaissances pour aider quiconque à aller piocher dans le passé. « C’est un travail passionnant, nous partons de la base avec les papiers de famille et les archives du département de naissance, mais nous pouvons aussi aller plus loin avec les sources notariales, le recensement ou encore les fiches militaires. » Et pour permettre à un plus large public de découvrir cette pratique de plus en plus répandue, RGA 47 a décidé d’organiser son premier forum de la généalogie. Il se déroulera le temps d’une journée à l’espace culturel François Mitterand, et réunira pas moins de 36 exposants. Une quinzaine de départements seront représentés, entre la Charente, le Cantal, la Gironde ou encore les Pyrénées-Atlantiques, présents avec leur base de données pour renseigner les visiteurs. « C’est un événement qui est ouvert aux avisés comme aux débutants simplement curieux ! » Un espace exposition sera installé, avec des œuvres sur la légion d’honneur mais aussi sur les métiers anciens avec le Conservatoire des métiers d’Autrefois de Donzac. Pour compléter, plusieurs conférences sont prévues, animées par des professionnels. De l’évolution de la population agenaise, à la généalogie espagnole, en passant par la psychogénéalogie, le programme sera dense ! Les enfants ne seront pas oubliés, avec un espace jeux pour les plus petits. Sur place, la pause café sera assurée par Taillefer, tandis que le Hang’Art s’occupera des repas du midi.

Renseignements //

Forum de la généalogie, samedi 30 avril à partir de 10h30, à l’espace François Mitterand de Boé.

Entrée gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

9 + 1 =