Boé : la journée de la solidarité et de l’emploi revient pour sa 10e édition

Annulée ces deux dernières années, la dixième journée de la solidarité et de l'emploi se tiendra mardi 10 mai à l'espace culturel François Mitterrand à Boé.

0 Shares

Après une crise sanitaire qui a fortement remis en question les chômeurs et demandeurs d’emploi, la mairie de Boé, engagée dans l’économie locale, organise après deux ans d’absence la journée de la solidarité et de l’emploi. Ce salon, à destination des chômeurs de longue durée (plus d’un an) et des personnes en difficulté financière (bénéficiaires du RSA par exemple), leur permettra de rencontrer des professionnels de l’emploi et des partenaires en tout genre pour leur fournir un accompagnement complet. Pascale Luguet, maire de la commune, se dit tout de même « inquiète pour l’économie locale quand on voit l’inflation », même si elle tient à préciser que le taux de chômage de Boé reste dans la moyenne. Cette journée s’impose donc comme une évidence dans son mandat, et devrait rassembler près de 500 personnes sur les quelque 600 Boétiens concernés. L’objectif principal de cet événement est avant tout de lever le frein à l’emploi, inciter les participants à se réinsérer dans la vie active ou simplement dans une formation professionnelle, mais aussi de faciliter la mobilité et l’accès au numérique, deux facteurs très importants de nos jours. 

Événement riche et unique

Outre la possibilité de trouver un emploi ou une formation professionnelle, la mairie, accompagnée du CCAS (Centre communal d’action sociale) et d’autres acteurs de l’emploi, ne s’arrêtent pas là. En effet, l’objectif est de trouver une voie qui plaît plutôt que le premier poste à pourvoir, ainsi qu’un accompagnement complet de longue durée. « Nous ne voulions pas que cette journée s’apparente à un job dating ou une foire aux CV, détaille Bruno Martin, directeur général des services de la ville. Nous préférons les accompagner et leur permettre de se constituer un réseau pour que leur réinsertion soit facilitée. » Par ailleurs, cette journée est une occasion unique de réunir beaucoup de partenaires, au total une trentaine. Parmi eux, on retrouvera Pôle Emploi, le PLIE de l’Agenais, l’UNA, le Département, ou encore Cap Emploi. À la différence des éditions passées, le salon sera réagencé pour que les participants soient plus à l’aise et puissent mieux circuler : « Le salon sera désormais organisé sous forme de stands, d’ateliers et de tables rondes où tout le monde est au même niveau », précise Bruno Martin. Enfin, la mairie songe à créer de nouveaux événements semblables qui permettraient d’approfondir le suivi, et aborder d’autres sujets plus techniques.

Renseignements //

Ville de Boé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 20 = 21