Les gendarmes lot-et-garonnais réquisitionnés pour une rave party en Dordogne

Les gendarmes du Lot-et-Garonne ont été réquisitionnés ce week-end pour prêter main forte à leurs collègues de Dordogne dans le cadre du maintien de l'ordre d'une rave party.

0 Shares

L’événement « sauvage » s’est implanté sur un ancien site minier du nord de la Dordogne, à Jumilhac le Grand, petite commune paisible de 1300 habitants. La rave party a regroupé près de 5000 participants depuis vendredi 6 mai dernier. Un important dispositif de 150 personnes a été déployé afin de sécuriser la manifestation qui devait durer jusqu’à ce lundi matin 9 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 − = 7