Center Parcs : le parc se dévoile aux visiteurs

Plusieurs centaines de personnes avaient fait le déplacement pour l’inauguration du Center Parcs des Landes de Gascogne. Le groupe Pierre & Vacances avait mis les petits plats dans les grands, avant d’ouvrir ses portes au public ce lundi 23 mai.

0 Shares

Les équipes du groupe Pierre & Vacances attendaient ce jour-làvavec grande impatience. L’inauguration du Center Parcs des Landes de Gascogne, le deuxième de Nouvelle-Aquitaine et le 29e en Europe, vient apporter une nouvelle dynamique touristique au territoire, mais marque aussi un renouveau pour le groupe, avec une conception unique en son genre… Ce jour-là, plusieurs centaines de personnes avaient fait le déplacement, pour découvrir en avant-première le site entièrement finalisé, jusqu’à créer quelques embouteillages sur la départementale, preuve de l’engouement. Visite des équipements, stands de restauration et ambiance musicale étaient au rendez-vous. Après plusieurs points d’étapes pour suivre l’évolution du chantier, l’heure était enfin venue de couper le ruban avant l’ouverture officielle au public. Le PDG de Pierre & Vacances, Gérard Brémond, avait fait le déplacement et a ouvert le bal des discours, impatient de partager son enthousiasme. « Aujourd’hui, je suis très ému et honoré de vous accueillir ici. Il faut dire que c’est un travail de presque dix ans qui se concrétise enfin ! Lorsquenous avons entrepris de créer un parc sur la région, nous avons rapidement été séduits par le secteur de Casteljaloux, et notre rencontre avec Pierre Camani (ancien président du Conseil départemental, ndlr) a été décisive, il a tout simplement été fantastique, raconte-t-il. Puis nous avons connu une crise mondiale, nous nous sommes donc mis en retrait en attendant des jours meilleurs, et on y est arrivés. » Même si le projet n’a pas fait l’unanimité au départ, la mobilisation des acteurs locaux a permis de « transformer la contestation en concertation ». Les difficultés ne se sont cependant pas arrêtées là, puisqu’une certaine crise sanitaire est survenue il y a deux ans, mais tous les efforts fournis par les équipes ont permis de ne pas stopper le chantier un seul jour. Pour Pierre Camani, également présent, « c’est avant tout une histoire d’hommes et de femmes fortement im- pliqués dans cette réali- sation. Nous avons tenu parole quand nous avions promis aux entreprises lo- cales de les associer. Et je sais que nous répondons positivement à une de- mande, celle de favoriser le développement tou- ristique. » La volonté est claire, faire de cet équipement « le vaisseau amiral pour porter une politique favorable pour l’essor du tourisme de proximité, respectueux de l’environnement », appuie Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental. « Pour le groupe, il y aura un avant et un après Landes de Gascogne. C’est notre parc le plus élégant et incontestablement le plus abouti. Il représente cette vision du tourisme de proximité que nous souhaitons développer dans les années à venir. Quand on se demande s’il y a encore de la place en France pour de nouveaux projets dans le milieu, il convient désormais d’indiquer ce point GPS ! », se réjouit le directeur de Pierre & Vacances Franck Gervais.

A l’intérieur du vaste Aqua Mundo, une grande piscine a été installée au milieu de la végétation et des rochers.

Réinventer le tourisme de proximité

Pour rappel, il s’agit du premier parc du groupe présentant leur tout nouveau concept, pour « sensibiliser, éveiller et amuser les familles autour de la compréhension de la nature et de son respect », en pleine forêt de pins. Des activités évoluant selon les saisons, des jardins potagers, des ateliers cuisine et découverte des métiers (jardinier, fermier, chef cuisinier…), des lodges à la ferme pour un séjour immersif au centre d’une ferme pédagogique, ou encore des maisons dans les arbres, tout a été pensé pour s’imprégner de la nature environnante et « prendre le temps d’observer ce qui nous entoure ». Évidemment, les habitués des séjours en Center Parcs retrouveront les incontournables : cottages VIP, soins et massages à la carte, activités loisirs et sportives. Sans oublier l’Aqua Mundo, le vaste espace aquatique de plus de 4 000 m2 dont la structure est inspirée des traditionnels séchoirs à tabac, avec piscine à vague, plusieurs jacuzzis, un bassin en intérieur et un second en extérieur. L’ensemble des 400 cottages, entièrement en bois, entrent dans cette démarche de tourisme res- ponsable souhaitée par le groupe. Le domaine est d’ailleurs certifié « HQE Aménagement », pour garantir une performance environnementale du bâti et continuer à réduire l’empreinte carbone. Côté restauration, nous vous dévoilions dans une précédente édition (lire Hebdo du 13 avril), que le chef Michel Dussau sera derrière la carte du Bistrot du Lot-et-Garonne pour mettre en valeur les spécialités locales et produits du coin. Des halles gourmandes seront aussi proposées pour régaler les papilles, tandis qu’un marché de producteurs se tiendra deux fois par semaine sur la place centrale. Le grand public semble déjà avoir adhéré au concept, puisque le taux de réservation frôle les 90% pour les mois de juillet et août. « Ce Center Parcs est déjà en avance par rapport aux autres ! », confirme Franck Gervais. Une première saison qui semble donc déjà pleine de succès…

Le parc en chiffres //

300 emplois créés

89 hectares de forêt

50 activités en famille

4200 m2 de bassins dans l’Aqua Mundo

45 000 végétaux plantés

7000 m2 de jardins potagers

200 000 visiteurs attendus chaque année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

51 + = 59