Au Passage d’Agen, le collège Théophile de Viau inaugure ses nouveaux locaux

Dans le cadre du 'plan collèges', porté par le Département, l'établissement Théophile de Viau, situé au Passage d'Agen a fait l'objet d'importantes rénovations. Un travail réalisé de concert avec la SEM 47, qui a oeuvré sur ce chantier en tant que conducteur des travaux.

0 Shares

Le proviseur du collège Théophile de Viau, M. Bonnet, a inauguré officiellement les travaux réalisés dans son établissement, notamment en présence de Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental, de Francis Garcia, maire du Passage d’Agen, Cyril Galtié, directeur de la SEM 47, ainsi que des artisans qui ont oeuvré à la réalisation du projet. Avec une fréquentation accrue (862 élèves en 2021), la nécessité de revoir certains aménagements devenait urgente. Deux salles de classe supplémentaires et un agrandissement du pôle restauration grâce à un « espace commensaux », dédié au personnel, ont ainsi été réalisés en plus d’une extension des cuisines, de l’infirmerie, la construction d’un préau couvert ou encore des travaux d’accessibilité. Les deux nouvelles salles de classe, au départ voulues modulaires, ont finalement été réalisées en ossature bois avec isolation intégrée. « Cela donne une image beaucoup plus qualitative à la réalisation.

Les deux salles de classe supplémentaires réalisées en ossature bois avec isolation intégrée

Nous avons utilisé des matériaux durables qui apportent un confort thermique et phonique important et rendent les bâtiments très basse consommation », explique Christophe Tufféry, responsable du pôle construction collèges bâtiments départementaux à la SEM47. Cette technique a également été utilisée pour la réalisation de l’extension de la cuisine. « L’avantage, c’est qu’en 15 jours, le bâtiment est hors d’eau, ce qui nous a permis de tenir les délais courts, puisque le projet, engagé en janvier 2021, a été livré à la rentrée suivante. » Et l’utilisation du bois a été poussée jusqu’aux murs intérieurs de ces nouveaux locaux. Au total, 3 millions d’euros ont été investis : 600 000€ pour les deux classes et l’extension de la cuisine qui comprend des locaux pour les agents, des vestiaires, des douches et des sanitaires, en plus de 2,4 millions d’euros pour la cuisine et tout le matériel.

Sophie Borderie (Présidente du conseil départemental) et Francis Garcia (Maire du Passage) ont pu apprécier l’une des nouvelles classes

« Créer un cercle vertueux »

La cuisine a demandé une restructuration lourde, s’inscrivant dans une démarche politique portée par le Département, pour faire une remise à niveau des cuisines de l’ensemble des collèges lot-et-garonnais. « C’est la première d’une longue série qui s’inscrit dans le ‘plan collèges’ », explique Kristina Spanek, directrice de l’immobilier au Département. « Une réflexion a été menée sur l’approvisionnement, les modes de cuisson et les plats proposés. Il est important de bien nourrir ces enfants dont il s’agit pour certains du seul repas de la journée ». Mais la réflexion ne s’arrête pas là, puisque avec la réalisation de la « salle des commensaux » par exemple, il s’agit aussi de traiter le bien-être au travail des agents de cuisine, du personnel administratif et des enseignants. « Il s’agit là de créer un cercle vertueux », poursuit Kristina Spanek. C’est l’entreprise Fontanié, basée à Villeneuve-sur-Lot, qui s’est chargée de l’installation des nouveaux éléments de cuisine, proposant un passage du gaz au tout électrique, avec notamment du matériel permettant une cuisson basse température. Pour Sophie Borderie, « le collège Théophile de Viau est le plus beau du département. Il offre un cadre accueillant aux élèves, beaucoup d’espace et de verdure, mais propose aussi des espaces importants aux adultes, favorisant leurs conditions de travail. » La prochaine étape pour le collège sera la transition écologique avec notamment la valorisation des déchets. Une « brigade anti-déchet », chargée du ramassage des déchets dans, mais aussi autour du collège, existe déjà au sein de l’établissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 − = 55