Jean-Jacques Mirande, nouveau président de la SEM 47

À l’Hôtel du Département, hier, la SEM 47, acteur du développement du territoire au service des maîtres d’ouvrages publics et privés dans la réalisation de leur projets d’aménagement, tenait un conseil d’administration de grande importance pour élire son nouveau président.

0 Shares

Jean-Jacques Mirande, adjoint au maire du Passage d’Agen, conseiller municipal départemental et vice-président de la commission Finances, patrimoine et évaluation des politiques publiques, a été élu. Il prend la suite de Michel Masset, arrivé à la tête de la SEM 47 en septembre dernier suite au départ de Christian Dézalos. « J’ai été sollicité par Sophie Borderie qui m’a proposé ce défi. J’ai travaillé pendant une vingtaine d’années avec la SEM 47, c’est une structure que je connais bien. Désormais, je dois m’en imprégner pour la maîtriser parfaitement »,explique-t-il. Pour l’épauler, deux postes de vice-présidents seront également créés.

Un capital à plus de 1,2 million d’euros

Après deux années où les projets des communes ont été bloqués en raison de la crise sanitaire, la société d’économie mixte retrouve une dynamique avec « des besoins importants qui se font ressentir », ajoute le nouveau président. Au passage, la SEM 47 a d’ailleurs validé l’augmentation de son capital, passant d’un peu plus de 500 000 euros à plus de 1,2 million d’euros grâce à l’émission de quelque 24 500 nouvelles actions. De plus, une filiale va prochainement voir le jour sous le nom de « Lot-et-Garonne Développement », dont l’objectif est d’accompagner 15 millions d’euros de projets immobiliers à usage artisanal, commercial, tertiaire et industriel, notamment au bénéfice des villes et communes lauréates des programmes Actions Cœur de Ville et Petites Villes de Demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

72 − 68 =