Boé : Le rodéo se termine par une saisie de véhicule

Samedi 4 juin, entre 23h et minuit, quelque 200 personnes se sont rassemblées à Boé sur le parking du Géant Casino, pour s'adonner à des rodéos urbains.

0 Shares

Les policiers en patrouille sur l’avenue de Bigorre ont été témoins d’une course entre une Audi et une Seat. Le conducteur de cette dernière, âgé de 21 ans, contrôlé par les personnels de Police, a été entendu sur les faits de rodéo urbain qui lui étaient reprochés. Le jeune homme a reconnu les faits, et passera en jugement le 7 novembre prochain.

Vigilance policière accrue

En attendant, son véhicule a été saisi et mis en fourrière à la demande du parquet. Le commandant Lorenzato, chef d’Etat-Major à la direction départementale de sécurité publique de Lot-et-Garonne, prévient :  » Les gens qui appellent sur les réseaux à ce type de rassemblement seront considérés comme les organisateurs. Les auteurs de rodéos urbains seront pour leur part poursuivis avec un risque de saisie de véhicule qui se verra détruit, vendue au domaine public ou attribué aux forces de l’ordre. »

Ces types de rassemblements, de plus en plus fréquents sur l’Agenais comme sur le Villeneuvois, sont peu compatibles avec le code de la route.  » La vigilance des policiers se verra accrue et les patrouilles plus nombreuses « , conclut le commandant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 85 = 86