Le Département lance un grand chantier de nettoyage des communes

Du 25 juin au 10 juillet prochain, le Conseil départemental organise les « Jours nets 47 », journées départementales de nettoyage menées dans une soixantaine de communes.

0 Shares

C’est un engagement de campagne de la candidate Sophie Borderie qui prend vie à partir de ce week-end, avec les journées départementales de nettoyage, baptisées « Jours nets 47 ». Ce sont 65 communes qui vont participer à cette vaste opération dont l’objectif principal sera de rendre les lieux plus propres mais aussi de sensibiliser petits et grands à la collecte et au tri des déchets. « Il y a un fort enjeu écologique derrière cet événement, plaide la présidente du Département. Le travail de sensibilisation sur les nouvelles générations est important et je suis fière de voir que de nombreux maires ont su fédérer autour d’eux leurs administrés pour construire cette manifestation. C’est la première initiative que nous menons au niveau départemental et c’est déjà un véritable succès. Plusieurs miliers de Lot-et-Garonnais vont participer à diverses actions et je tiens à les remercier ainsi que les associations de protection de la nature qui ont rejoint les municipalités. »

« On aime nos villages propres »

Si le Département est à l’origine du projet, libre à chaque commune de déterminer sa manière d’agir. « Chaque collectivité a reçu un équipement composé de gants, pinces, gilets fluorescents, sacs poubelles ainsi que des sachets valorisables dans les centres de tri de Lot-et-Garonne. » Valorizon, par l’intermédiaire de son président Michel Masset, et sa double-casquette de vice-président du Département, est naturellement partenaire de l’événement. « Il faut porter le message de cet enjeu au plus grand nombre . On peut recycler jusqu’à 60% de déchets à qui nous donnerons une seconde vie. Le Lot-et-Garonne pollue encore trop, cela représente un coût financier important », commente l’élu. Certains maires ont pu présenter les actions qu’ils comptaient mettre en place, parmi lesquels Gilbert Guérin, maire de Dausse et président de l’association des maires ruraux de Lot-et-Garonne. « Beaucoup de communes rurales ont répondu à cet appel et je remercie les maires d’avoir trouvé le déclic avec leurs conseillers, pour se lier à l’initiative. On aime nos villages propres. J’adhère à l’inititive avec un enthousiasme non dissimulé et dans ma commune, j’ai décidé d’emmener les écoles dans mon sillage. Cela va créer un lien indispensable entre toutes les générations. Cette journée va rencontrer un plein succès et je pense que les maires qui ne participent pas, vont regretter de ne pas avoir attrapé le premier wagon. » Pour les Lot-et-Garonnais qui veulent prendre le train en route, ne reste plus qu’à se rapprocher de sa municipalité pour savoir si elle y participe et prendre connaissance des activités prévues.

Renseignements //

Les Jours Nets 47, du 25 juin au 10 juillet. Liste des communes participantes sur www.lotetgaronne.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 2 = 7