Le dispositif ‘Opération tranquillité vacances’ fait son retour

Afin de prévenir les éventuels cambriolages, le dispositif gratuit Opération tranquillité vacances (OTV) des services de police et de gendarmerie vous propose de veiller sur votre logement pendant votre absence et de vous prévenir en cas d'anomalie.

0 Shares

Il est désormais possible de s’inscrire en ligne pour bénéficier du service, ou en vous rendant en commissariat de police/brigade de gendarmerie.

Une inscription à l’opération tranquillité vacances doit être effectuée au plus tard 3 jours avant le départ si le logement dépend des services de police, et la veille s’il dépend des brigades de gendarmerie.

Pour toute demande réalisée dans un commissariat de police ou une brigade de gendarmerie, il est nécessaire de se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Ces documents ne sont pas demandés pour une inscription en ligne.

En cas de modification d’une demande ou dans le cadre d’un retour anticipé, il faudra prévenir le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie.

La marche à suivre pour avoir son logement surveillé

  • En ligne via FranceConnect sur le site Service-Public.fr ;
  • Ou remplir le formulaire disponible en ligne, l’imprimer et le déposer à son commissariat ou brigade de gendarmerie;
  • Ou prendre rendez-vous en ligne avec le commissariat ou la brigade la plus proche de son domicile.

Il faut cependant veiller à bien indiquer si l’habitation est équipée d’un système d’alarme ou d’un simulateur de présence, et si quelqu’un passe relever le courrier ou arroser les plantes afin qu’il ne soit pas confondu avec un cambrioleur. Des patrouilles de surveillance de la police ou de la gendarmerie seront effectuées gratuitement, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de vérifier qu’il ne se passe rien de suspect ou de dissuader tout individu qui serait tenté de s’introduire dans les logements. En cas d’anomalie, les résidents, ou bien une personne de confiance proche du lieu, sont automatiquement prévenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 7 = 2