Le cours des halles, le meilleur de nos producteurs sur les étals

Créée par une famille de primeurs de la région, l’enseigne Le cours des halles a implanté son huitième magasin dans la région, à Castelculier. Le concept, proposer fruits, légumes, fromages et produits d’épicerie fine de qualité au prix juste.

0 Shares

Voilà un concept qui vient bousculer les lignes de la grande distribution. Depuis quelques semaines, une nouvelle enseigne a ouvert ses portes aux Agenais du côté de Castelculier, en lieu et place de l’ancien Leader Price, sur le rond-point de Trignac : Le Cours des Halles. A peine entrés que les belles allées de fruits et légumes et les rayons agrémentés de produits frais et d’épicerie fine nous font penser au premier abord à ceux d’une grande enseigne nationale à succès au logo rouge et vert. Mais en prêtant un peu plus attention au concept, il s’agit-là d’une offre novatrice, avec la volonté de mettre en valeur les productions locales en priorité, et de proposer les prix les plus justes aux consommateurs.

Huit magasins existent, uniquement dans la région, dont cinq sur le Toulousain, et Castelculier est le petit dernier de la famille. A l’origine, on retrouve une famille de primeurs, qui a monté le concept il y a 35 ans. « Mon père avait débuté sur les marchés il y a une quarantaine d’années, il a ouvert son premier magasin en 1985. Nous avons toujours baigné dans le milieu avec mon frère, et avons eu l’opportunité de reprendre le flambeau, avec la volonté d’implanter un peu plus l’enseigne », explique le gérant Antoine Grouillard. Jusqu’alors, l’offre était surtout orientée primeur avec un large choix de fruits et légumes, à laquelle ils ont souhaité ajouter une spécialité de fromager affineur.

Les fruits et légumes ont la part belle dans le magasin, à des prix actualisés chaque jour en suivant les cours.

Chaque magasin a un rayon dédié, avec pas moins de 200 références et même une cave d’affinage visible des clients, et des créations réalisées par l’enseigne, à l’instar d’un brie abricot et romarin. « En plus de nos fromages français, nous avons des produits de l’étranger qui sortent de l’ordinaire et qu’on ne retrouve pas partout, avec un travail sur les AOP et IGP. » Puis pour étoffer la gamme et proposer une alimentation globale aux consommateurs, des rayons d’épicerie fine ont été créés. Au total, le Cours des Halles propose dans son catalogue pas moins de 500 références, pour combler de larges besoins.

Des prix basés sur les cours du jour

Et grâce à la proximité de l’ensemble de leurs magasins, ils peuvent suivre leur ligne de conduite, celle de faire travailler l’économie locale en priorité. « Nous travaillons déjà tout ce que nous pouvons avoir en production locale. Quand ce n’est pas le cas, nous nous efforçons de faire travailler des grossistes du coin », appuie-t-il. Et pour aller encore plus loin dans la démarche, les produits qui se retrouveront sur les étals sont sélectionnés et achetés au jour le jour. Un fonctionnement qui présente un double avantage, assurer l’ultra-fraîcheur des produits, et surtout des prix justes pour le consommateur.

« Nous avons des producteurs historiques qui nous sont fidèles, parfois depuis plusieurs générations, mais nous sommes aussi ouverts à de nouvelles collaborations avec des personnes proches de nos implantations, ou des jeunes qui viennent de s’installer par exemple. C’est une histoire de rencontres, et d’envie de proposer une grande qualité à nos clients. » Pour exemple, il est possible de retrouver le kilo de pêche à moins d’un euro, tout comme les kiwis jaunes. « On arrive parfois à être mieux placé que des enseignes de grande distribution sur un produit équivalent ! »

Un grand rayon fromagerie propose de multiples références de toutes nos régions de France, et d’autres pays.

Un critère qui fera sans aucun doute la différence pour le consommateur. Outre la vente directe, plusieurs services sont proposés en magasin, comme la réalisation de plateaux de crudités, charcuterie, fromages, et corbeilles de fruits, selon la sélection du moment, avec la possibilité d’en personnaliser la composition. « Par notre fonctionnement, nous avons aussi la possibilité de répondre à des demandes sur des produits spécifiques », ajoute Antoine Grouillard. Une quinzaine de collaborateurs assurent la gestion de l’antenne de Castelculier, avec un succès déjà perceptible.

Renseignements //

Le Cours des Halles, rond-point de Trignac à Castelculier, ouvert en continu du lundi au vendredi de 8h30 à 20h, le dimanche de 8h à 13h. www.coursdeshalles.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 11 =