Agenais : Près de 200 plants de cannabis découverts dans un champ à Aubiac

La perquisition réalisée hier au domicile d'un individu interpellé mardi a permis aux policiers de découvrir l'attirail du parfait trafiquant.

0 Shares

Une société passageaoise de livraison de colis a alerté les autorités vendredi dernier au sujet d’un colis suspect sentant fortement le cannabis. Et pour cause, celui-ci contenait environ un kilo de têtes d’herbe de cannabis… Le destinataire a rapidement été identifié comme étant un facteur de Sainte-Colombe-en-Bruilhois. L’homme de 35 ans a été interpellé lundi vers 12h, tandis qu’il était en pleine tournée. 

17 plaquettes de résine et 206 plans de cannabis

Celui-ci a expliqué « avoir sympathisé avec un homme lors de sa tournée ». Apparu comme une personne très influençable et lui-même consommateur de cannabis, le facteur sera poursuivi dans le cadre d’une composition pénale.

Interpellé également lundi en fin de journée, le second mis en cause dans cette affaire, âgé de 33 ans et originaire de Roquefort, a été placé en garde à vue. La perquisition effectuée par les policiers à son domicile a permis de découvrir de 1,8kg de résine de cannabis sous la forme de 17 plaquettes, un peu plus d’1kg d’herbe de cannabis (dont le paquet saisi chez le transporteur), 206 plants dont 196 découverts hier soir dans un champ du côté d’Aubiac, ainsi que tout le matériel de culture, de confection et de découpe, 19 graines de cannabis et plus de 4kg d’huile d’olive au cannabis « pour cuisiner ».

Avec déjà trois condamnations à son actif pour des faits en lien avec des stupéfiants, le deuxième mis en cause a été présenté aujourd’hui devant le juge pour acquisition, offre ou cession, détention et usage de produits stupéfiants. Il a été placé en détention provisoire dans l’attente de sa comparution à délai différé qui aura lieu le 19 août prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

32 − 23 =