Le Petit Lapin rouge, de fil en aiguille jusqu’à Boé

Auparavant du côté de Lamagistère, Lys Hiers et Pauline Delescluse ouvrent ce samedi « leur royaume du tissu », Le Petit Lapin rouge dans la cité boétienne. Une manière de se rapprocher toujours plus de leur clientèle.

0 Shares

Le local situé rue Rigoulet à Boé a été repris par les deux filles au mois d’avril. « C’était un coup de cœur, se rappelle Pauline. De toute façon, on avait besoin de changer pour un endroit plus grand. » Et pour cause, avec le succès retentissant que connaît Le Petit Lapin rouge sur internet grâce à son site web, l’établissement implanté à Lamagistère (Tarn-et-Garonne) se faisait de plus en plus étroit pour tout le stock des deux femmes. Ici, les couleurs des centaines de tissus se mêlent à l’aspect chaleureux de l’endroit. Une ambiance que les deux uniques employées de la société cherchent pertinemment à créer dans leur boutique. « On ne veut pas de frontière entre le magasin et les acheteurs. On garde ce côté vendeur, sans oublier la proximité avec notre clientèle qui nous tient à cœur », assurent les gérantes. Tissus, mercerie, machines à coudre, Lys et Pauline proposent même la réparation et l’entretien de vos appareils. « L’offre est unique. On connaît nos produits puisque nous les travaillons nous-mêmes. Des personnes viennent chez nous depuis Bordeaux ou Toulouse parfois », souligne Lys. Des ateliers de couture ouverts à tous seront aussi proposés sur rendez-vous.

Une histoire tissée depuis 2016

L’histoire du Petit Lapin rouge commence au domicile de Lys en 2016. Alors qu’elle cousait des vêtements pour ses enfants, l’approvisionnement en tissu devenait difficile. « J’étais obligé d’en acheter en Belgique. Je ne trouvais pas de bons matériaux à proximité. » Elle crée donc sa boutique en ligne, son stock, lui, était conservé dans son arrière-cuisine. La réussite de son entreprise la pousse à s’installer dans des locaux à Lamagistère en 2019, où elle rencontre Pauline. « En tant que couturière, j’étais venue pour l’inauguration et depuis, on ne se quitte plus, se réjouit cette dernière. Le Petit Lapin Rouge est devenu une histoire commune. » Trois ans plus tard, pour leur arrivée à Boé, des journées portes ouvertes arriveront le 6, 7 et 8 octobre. De nombreuses animations sont prévues et une machine à coudre d’une valeur de 403€ sera notamment à gagner.

Renseignements //

A Boé, 6 rue de Rigoulet

Téléphones : 06 71 21 49 50 et 07 88 84 77 74

Horaires : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h30 à 12h, puis de 13h30 à 17h30, samedi de 9h30 à 17h30 en continu et fermé le mercredi

Portes ouvertes : 6, 7 et 8 octobre de 9h30 à 18h

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 2 = 1