Alain Cejudo et Jean-Michel Raynal vous présentent leurs cannelés au fromage

Côté saveurs, on ne cesse d'innover au marché couvert. Alain Cejudo, qui y tient la fromagerie Chez Christine, s'est associé avec le directeur de la Brioche Gourmande Jean-Michel Raynal pour confectionner une recette de cannelés au fromage disponibles à la vente tous les week-ends.

0 Shares

Quand on arrive devant la fromagerie Chez Christine sous le marché couvert d’Agen, on est rapidement interpellé par la présence de cannelés sur le comptoir, aux côtés de dizaines de fromages. Il ne s’agit là pas d’une erreur. Cette pâtisserie habituellement sucrée a bien sa place dans la fromagerie. Ici, ce mets est en réalité salé et contient du fromage à l’intérieur. Une idée qu’Alain Cejudo a eu après avoir vu une création similaire dans une autre ville. « Ce que j’avais vu en juin s’apparentait plus à un gâteau au yaourt, mais salé. J’ai pensé qu’il y avait quelque chose d’intéressant à retenir et qu’il fallait trouver une pâtisserie plus marquante que tout le monde aime », se souvient le patron de Chez Christine. Il est alors allé à la rencontre du pâtissier Jean-Michel Raynal qui tient La Brioche Gourmande sur le boulevard de la République, à proximité du marché couvert. « Il m’a sollicité pour l’aider à confectionner cette recette avec mon savoir-faire du travail d’une pâte », explique ce dernier. Alain ajoute que « ce n’est pas facile et tout le monde n’arrive pas à les faire comme je l’imaginais. » Ils ont mis leurs connaissances respectives en commun pour mettre au point, à la suite de nombreux essais, ces cannelés au fromage.

Truffé, pimenté et au bleu

Commercialisé du vendredi au dimanche depuis trois semaines, le produit a rapidement su trouver son public. « Quand j’en parlais, je n’ai jamais reçu de retours négatifs. C’est idéal pour l’apéritif, ça change de l’ordinaire et c’est réalisé avec des produits de qualité », argumente Alain Cejudo. Car si la recette est tenue secrète par les deux hommes, vous retrouvez différents parfums. « Ils sont actuellement faits avec des fromages truffés, mais ils ont déjà été au piment et on les fera évoluer au fil des semaines avec du bleu prochainement. Le but est de donner à ces goûts un côté subtil, qu’ils n’emportent pas en bouche, mais qu’ils soient présents. » Il est conseillé par Jean-Michel de les faire chauffer dans un four éteint, préchauffé au préalable avant de les servir. Cela leur redonnera un côté craquant. Les dix pièces sont vendues à 8€, quand les 20, elles, coûtent 15€.

Renseignements //

Fromagerie Chez Christine, Pl. Jean-Baptiste Durand à Agen

Ouvert du mardi au dimanche de 7h à 13h et de 15h à 19h le vendredi et samedi

Numéro de téléphone : 05 53 68 99 71

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 + = 66