La filière bio tient sa semaine d’honneur en Lot-et-Garonne

Sur l'initiative du conseil départemental, est organisé du 28 novembre au 3 décembre la Semaine de la bio. Un tout nouvel événement qui, au travers d'animations, devra valoriser l'agriculture biologique, si chère au 47.

0 Shares

Si novembre était déjà dédié à la filière biologique dans le cadre du Mois de la bio, une nouvelle animation fera son apparition la semaine prochaine. Portée par le conseil départemental du Lot-et-Garonne et Interbio Nouvelle-Aquitaine, la Semaine de la bio vient appuyer, elle aussi, sur la revalorisation totale de ce mode d’agriculture. « Notre département est un pionnier en la matière avec le marché de Villeneuve-sur-Lot qui est le plus grand marché bio de France. Avec 14% de surface agricole bio, le Lot-et-Garonne se classe 3ème au niveau national », rappelle Philippe Leymat, président d’Interbio Nouvelle-Aquitaine. Ce « jardin de la France », comme il aime l’appeler, a donc été en toute logique choisi pour faire la promotion de tout un secteur qui connaît des ralentissements dus aux différentes crises et l’inconnu que forme le changement de PAC (Politique agricole commune) en 2023. Irène Carrasco, présidente d’Agrobio 47 et Thomas Breuzet, administrateur d’Interbio Nouvelle-Aquitaine, ont une nouvelle fois rappelé le manque de communication qui ne sert pas les intérêts de la filière bio. « Le seul label environnemental fiable, c’est la bio ! Cela représente 25% de biodiversité en plus et surtout 20% de main-d’œuvre en plus. C’est un secteur qui amène de l’emploi. »

Les entreprises suivent l’événement

Du 28 novembre au 3 décembre, la filière sera représentée dans différents secteurs. Plutôt que d’attendre que le consommateur vienne à la bio, les entités organisatrices ont fait en sorte de l’amener directement au maximum de personnes dans le Lot-et-Garonne. En magasins et rayons spécialisés, vous retrouverez des animations pour découvrir un peu plus les entreprises et producteurs locaux. Les ouvrages sur la bio seront quant à eux mis en avant dans plusieurs librairies indépendantes. Enfin, des restaurateurs participant à l’événement mettront à l’honneur des menus et recettes bio pendant ces six jours. Pour couronner le tout, un marché bio investira la cour de l’Hôtel du département le 3 décembre de 10h à 17h. Une vingtaine de producteurs y seront présents. Deux ateliers culinaires et une exposition photo seront aussi à découvrir. De quoi « trouver de bonnes idées pour les fêtes » selon Philippe Leymat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 26 = 30