Le Florida annonce une saison aussi urbaine que poétique

Pour sa rentrée, le Florida s'est dévoilé sous ses nouvelles couleurs. Pour cette institution agenaise, 2023 sera synonyme de programmation urbaine, de poésies, de découvertes, mais aussi de compte à rebours avant son fameux 30ème anniversaire.

0 Shares

Dès le mois de septembre 2022, le Florida avait radicalement changé de visage en se parant alors d’échafaudages. Ce sont cinq mois de travaux qui se sont enchaînés pour remettre à jour la devanture iconique du lieu. Comme dit le dicton, après l’effort, le réconfort et le Florida peut enfin se reposer sous une façade rafraîchie. Un calendrier qui tombe à pic avec la reprise de la saison. A noter que la direction du Florida inaugurera sa devanture au mois de mars 2023. Après avoir enregistré une année 2022 porteuse d’espoirs (la fréquentation ayant été plus forte qu’en 2019, soit la dernière année avant la crise sanitaire), le directeur de l’établissement Florent Bénéteau se veut « plus prudent. Faisons une bonne saison, les chiffres, on les regardera à la fin sans se fixer d’objectifs pour le moment. » En effet, la prudence n’insinue pas que le directeur prépare une saison sans ambition. Au travers d’une programmation urbaine et poétique, le Florida va faire vibrer le boulevard Carnot.

Du rap au métal, un seul pas

Le samedi 11 février constituera le premier rendez-vous de cette nouvelle saison. Les rappeurs Furax Barbarossa & Prince Fellaga ouvriront le bal en rythme et en rimes. En parallèle, l’association AG1 proposera ce même jour des ateliers pour s’initier à de nombreuses disciplines du hip-hop. « AG1 promeut la culture urbaine en Lot-et-Garonne et c’est un élément qui nous est cher. On donne beaucoup de soutien au rap local et on essaye de le mettre en avant dès que possible », cède Florent Bénéteau. Si on vous dit que les sonorités techno peuvent se mêler à la classe de l’accordéon, vous signez ? C’est ce que La petite fumée et Grayssoker tenteront de vous prouver le vendredi 10 mars. Les amateurs de rap conscient seront servis avec le retour de Médine le samedi 15 avril, 15 ans après son dernier passage dans la préfecture. Les voix envoutantes des Sahariennes, le mythique groupe de métal Mass Hysteria, présent à de multiples reprises au Hellfest et bien d’autres artistes garniront cette riche programmation.

Capitale du beatbox

Voilà un événement qui ne passera bien évidemment pas inaperçu. Le vendredi 31 mars et le samedi 1er avril, le Floriba Beatbox Festival rouvrira ses portes. Décrit par les organisateurs comme une des deux plus grosses scènes de beatbox au monde, il accueillera les plus grands talents des quatre coins du globe. « On fait en sorte qu’Agen soit la capitale internationale du beatbox. L’an passé, les Wild Card avaient réuni des prodiges de 38 pays différents, c’est clairement à ne pas manquer. »

Partagez vos souvenirs au Florida

Vous l’aurez compris, 30 ans de Florida, ça se fête. Si la direction du Florida prévoit petit à petit sans trop dévoiler le programme de cette grande fête, elle vous invite aussi à ajouter votre touche à l’événement. Vous avez jusqu’à la première quinzaine de septembre pour transmettre vos anecdotes, photos et vidéos de vos meilleurs moments au Florida à l’adresse 30ans@le-florida.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 35 = 36