Villeneuve-sur-Lot : Domitys prépare l’arrivée de son imposante résidence

A Villeneuve-sur-Lot, la page de la clinique du Parc est définitivement tournée. Sous la houlette de Domitys, une résidence pour seniors va s'implanter sur le vaste espace abandonné. Un édifice qui ouvrira ses portes en 2025.

0 Shares

Cela bouge dans la bastide du côté des résidences pour seniors et le dernier projet en date voit ses contours enfin dessinés. Le 59 avenue du Général-de-Gaulle retrouvera de l’activité pour la première fois depuis 2019 et la démolition de l’ancienne clinique du Parc. La municipalité cherchait depuis un investisseur pour reprendre ce terrain de 6900 m2. Cependant, le site, promis depuis longtemps à la création d’une résidence pour senior, souffrait de nombreuses inconnues. Finalement, la municipalité était parvenue à vendre le tout aux groupes Domitys et Nexity, collaborant sur le projet pour l’occasion (le premier étant spécialisé dans les résidences pour personnes âgées et l’autre dans la promotion immobilière).

Un bâtiment saveur locale

« C’est important pour nous d’avoir un maillage dans tout le pays. Nous avons jusqu’ici 200 résidences mais seulement une en Lot-et-Garonne à Agen. Villeneuve-sur-Lot est apparue comme une bonne opportunité », affirme Zoé Fossey, responsable de programme pour Domitys. Thomas Dabretrau, responsable régional du groupe, ajoute quant à lui que : « seulement 5% des seniors trouvent leur bonheur en établissements spécialisés. L’offre manque aujourd’hui et on vient répondre à un besoin social sur le territoire. » Bien décidées à donner une dimension locale au futur édifice, les équipes de Domitys lui ont attribué le nom de résidence Le Damier, un subtil rappel à la bastide villeneuvoise. Le bâtiment, dont la construction débutera en fin d’année pour une livraison en 2025, « prendra en ses intérieurs une décoration qui fera écho au territoire local », dévoile Zoé Fossey.

109 logements et de multiples services

Avec son savoir-faire, Domitys promet d’œuvrer pour le « bien et le mieux vieillir. » Ce ne sont pas moins de 109 logements qui vont investir les lieux. Des appartements qui s’étalent jusqu’au T3 et qui seront très prochainement commercialisés. Les prix, eux aussi, varient, allant de 130 000 à 250 000€. Un prix qui comprend alors tous les services affiliés à la résidence qui n’en manque pas. Restaurant, piscine, salon de coiffure, parking souterrain, espaces extérieurs aménagés et bien évidemment une équipe à leur disposition. « A proximité du centre-ville, c’est l’endroit idéal pour un public local ou même faire du rapprochement familial », estime Christine Da Silva, directrice de l’établissement Domitys agenais. Un projet qui permettra de créer d’ici-là une vingtaine d’emplois. Pour les personnes intéressées, une soirée informative est programmée par le groupe Domitys le jeudi 23 février prochain à 19h dans les locaux de l’hôtel Mercure de Villeneuve-sur-Lot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1