Dans le centre ville agenais, on veut inviter le « client à profiter » 

Depuis quelques mois, les ouvertures se succèdent sur le boulevard de la République et dans le centre-ville. Un dynamisme retrouvé que veut maintenir la Ville avec l’arrivée des beaux-jours. 

0 Shares

Little Men, Madame Colette, Cosy Coffee, Dream Donut’s, Adopt, Saga, Eat Sushi au 31 mai…Petit à petit, l’offre commerciale de l’hypercentre agenais recommence à s’étoffer en voyant se succéder les ouvertures et reprises de baux commerciaux. Après un long désamour du haut du boulevard de la République côté place Jasmin notamment, petit à petit, les agenais retrouvent un centre-ville dynamique avec une proposition commerciale de plus en plus étoffée.
Une machine à vapeur essentielle des centres-villes que la mairie d’Agen compte bien maintenir sur les rails avec un nouveau programme d’animations en hyper-centre pour l’arrivée des beaux jours, plus propices pour flâner en centre-ville. « Cet été, nous allions animations de loisirs et culturelles », commencent en coeur Clémence Brandolin-Robert, première adjointe au Maire et Marie-Claude Iachemet, adjointe déléguée à la culture. « On veut recréer une véritable expérience client en retrouvant le plaisir de se balader en centre-ville ». Le ton est ainsi donné faire retrouver aux Agenais l’envie de flâner en centre-ville et de réadopter le réflexe d’aller à la rencontre des commerçants de proximité. 

Un appel à projet lancé 

Pour proposer une expérience agréable en centre-ville, la mairie d’Agen a ainsi prévu plusieurs dispositifs essentiels pour retrouver l’envie de se balader dans les artères centrales. D’abord, en tentant de pallier l’un des points noirs du centre-ville agenais : Le stationnement. Notamment depuis les travaux au Gravier qui dureront jusqu’à l’été, trouver une place, surtout gratuite, en centre-ville peut relever du miracle pour qui veut profiter des petits commerces. Ainsi, en partenariat avec les commerçants participants, la Ville offrira 1 heure 30 de stationnement gratuit dans les parkings en ouvrage du centre-ville : marché couvert, Reine Garonne, la gare, Duvergé et Carnot Lafayettes dont les renseignements et conditions seront accessibles sur le site de la Ville d’Agen.
En complément, la Ville a souhaité lancer un appel à projet auprès des commerçants du centre-ville. Cet appel à projet qui a pour objectif de soutenir de nouveaux projets de communication, d’animations ou de décorations de rues, visant à redonner une impulsion aux rues commerciales adjacentes du centre-ville et qui aurait ainsi à cœur plusieurs enjeux : celui d’augmenter le trafic dans les commerces, de fidéliser les consommateurs, et de renforcer, diversifier, transformer, bouleverser l’expérience client. Ainsi, dans le cadre de cet appel, une enveloppe de 4 000 € est dédiée à cet appel à projet pour la seule année 2023. Les projets retenus seront subventionnés à hauteur de 50% maximum des dépenses éligibles et dans la limite de 1000€ par action, subventions auxquelles seront éligibles les associations, unions commerciales et artisanales de quartiers de l’hyper centre-ville d’Agen, régies par la loi 1901. « Certaines rues commerçantes comme la rue Molinier ont déjà fait des propositions d’animations très sympas », s’est réjouit la première adjointe au maire. « Il faut recréer une effervescence ».

Flâner en ville avec Stratos

En complément de cet appel à projet, la Ville compte également sur un riche programme d’animations étalées du 23 mai avec le début des Folies Vocales, en passant par Agen Gourmand (ancien festival de la gastronomie) le 17 juin, la fête de la musique le 21 juin, les afterworks au Marché couvert, les soirées Agen Village du 8 au 19 août jusqu’au 26 août, date de clôture des Fêtes d’Agen. Un des points d’orgue de cette programmation mêlant loisirs et culture sera l’exposition « L’art dans la rue » du 6 juin au 7 octobre durant laquelle les Agenais découvriront les statues de l’artiste Stratos.  « C’est une expérience qui émerveille », explique Clémence Brandolin-Robert dont l’exposition fait sa fierté. « Nous avions déjà travaillé avec Stratos en 2017 avec une statue exposée sur le boulevard Piéton et il avait été si ravi de l’accueil des Agenais qu’il a répondu présent tout de suite à cette nouvelle demande. » Dix statues seront ainsi disséminées dans le centre ville d’Agen pour créer un « parcours poétique permettant de faire le tour du coeur d’Agen ». Le tout organisé pour faire passer le mot « Venez en centre-ville ! », terminent en coeur Clémence Brandolin-Robert et Marie-Claude Iachemet. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 1 =