Lot-et-Garonne : 820 000 € de subvention pour le «bien vieillir»

Vendredi 26 mai avait lieu la commission permanente du Conseil Départemental. A cette occasion, les élus départementaux se sont prononcés sur 45 dossiers présentés pour lesquels 2 462 180 € de subventions ont été attribués dont trois thèmes forts : le bien vieillir, l'environnement et l'insertion sociale.

0 Shares

45 dossiers pour presque 2,5M€ de subventions. C’est l’enveloppe conséquente débloquée par le département répartie entre plusieurs projets et thématiques ce vendredi 26 mai. Bien vieillir, solidarité et insertion, éducation, économie, environnement, sport…Autant de dossiers qui on étés présentés aux élus du département à l’occasion de sa commission permanente.
L’un des dossiers ayant bénéficié d’une importante subvention a notamment été celui du « bien vieillir » avec 820 000 € débloqués. «Le Département agit déjà plusieurs années sur la prévention de la perte d’autonomie
grâce à la Conférence des financeurs. Cette instance, devenue un partenaire reconnu sur le
terrain, joue pleinement son rôle d’animation du réseau d’acteurs au service des personnes
âgées
», explique le Département. Ainsi, à la suite de l’appel à projet lancé début 2023, 41 projets ont ainsi été retenus et se partageront l’enveloppe attribuée à la thématique.

117 000 € pour les clubs sportifs

Autre fer de lance des actions départementales, le sport a lieu aussi reçu de belles subventions de la part du Département. 155 clubs sportifs du 47 vont se partager une enveloppe de 117 000 € pour les soutenir dans leur de fonctionnement tandis 4 associations sportives « Haut-niveau » recevront 48 596 €. Autre enveloppe importante, plus de 226 000 € seront à destination du mouvement sportif : 6 000 € pour le soutien à l’organisation de manifestations sportives, 92 117 € pour l’aide à l’emploi sportif des clubs, 61 750 € d’aide à l’emploi sportif des comités, 51 500 € d’aide au Comité départemental olympique et sportif et 15 000 € d’aide à l’achat de matériels.

Autre dossier à avoir bénéficié d’un belle subvention, celui de l’environnement. 75 039 € au total ont été accordés au titre de la préservation de l’environnement et de la biodiversité entre la Commission locale d’information (CLI) auprès du Centre nucléaire de Golfech, l’association pour la gestion de la réserve naturelle de la Frayère d’Alose, SEPANLOG, le centre de soin de la faune sauvage de Tonneins et la Fédération départementale des chasseurs (au titre de la création d’un espace pédagogique). 76 800 € ont également été attribués au Bureau de recherches Géologiques et Minières (BRGM) dans le cadre du Programme « Surveillance et gestion des nappes d’eau souterraine du Lot-et- Garonne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1