En septembre, Villeneuve se livre avec un exceptionnel plateau d’invités

La 3ème édition du festival littéraire villeneuvois, présidé par Colombe Schneck et Franz-Olivier Giesbert, accueillera plus de 70 auteurs les 23 et 24 septembre prochains.

0 Shares

Ce rendez-vous sonnera comme le coup d’envoi de la prochaine saison culturelle à Villeneuve-sur-Lot. Pour faire écho aux deux grandes compétitions sportives qui surviendront prochainement en France, à savoir la coupe du monde de rugby 2023 et les Jeux Olympiques de Paris en 2024, l’événement littéraire se pare de ces thématiques. En effet, le grand thème choisi pour cette édition, après « La vie est belle » en 2022, sera : « Un esprit sain dans un corps sain », iconique expression reprise par Pierre de Coubertin, dans le cadre de la rénovation des Jeux Olympiques modernes. Si la diversité des sujets sera prônée, l’approche culturelle du sport à l’écrit sera mise en avant. Ainsi, la place Lafayette et le parvis de l’église Sainte-Catherine se métamorphoseront pour l’occasion en « place des auteurs », un endroit idéal pour aller à la rencontre de nombreux écrivains et écrivaines de talents. « On reste dans un format similaire aux précédentes éditions, car nous pensons avoir trouvé la bonne formule », confirme la maire villeneuvois Guillaume Lepers.

L’inauguration repensée

« On trouvait dommage de ne pas officialiser le lancement du festival », assume l’organisation qui a conçu en réponse à cette problématique une soirée inaugurale le vendredi 22 septembre. Le théâtre Georges-leygues recevra ce « top départ », où le public sera invité pour assister aux discours et récompenses présentés le soir-même. Le lauréat du prix du roman « Villeneuve se livre », créé en 2021, repartira avec une dotation de 1500€. L’an passé, c’est Akli Tadjer qui avait eu les faveurs du jury, à vous de découvrir sur place quel sera le nouveau gagnant. « D’autant plus qu’une surprise accompagnera l’événement »,laisse entendre Dimitri baquet, directeur du pôle du spectacle vivant de Villeneuve-sur-Lot.

Les grands noms ramènent leur plume

Le directeur artistique de Villeneuve se livre, Pierre Defendini, n’a pas manqué d’éloges pour évoquer la marraine et le parrain du festival. « Ce sont deux véritables têtes d’affiche que nous accueillons en les personnes de Colombe Schneck et Franz-Olivier Giesbert. Ce n’est pas tout le monde qui peut les avoir ». La première est une journaliste, écrivaine et réalisatrice de documentaires reconnue, tandis que le second partage la profession de journaliste, en plus des casquettes d’éditorialiste, biographe, présentateur de télévision. Comme évoqué précédemment, pour les accompagner, 70 « auteurs de qualité seront présents », assure Pierre Defendini. Parmi eux, Alexia Stresi, Daniel Picouly, Thomas Oussin, Eduardo Castillo, Régis Jauffret ou encore le lauréat du prix Goncourt Hervé Le Tellier, pour son roman intitulé « L’Anomalie », sorti en 2020. De plus, le plateau jeunesse cette année sera plus conséquent que jamais. « On voulait vraiment insister pour démontrer que c’est un rendez-vous tout public, qui plaira aussi vraiment à nos plus jeunes amateurs de lecture ». Sept auteurs feront le déplacement dont le Lot-et-Garonnais Pierre Bertrand, aujourd’hui connu nationalement pour sa célèbre sorcière Cornebidouille. Tous ensemble, ils iront à la rencontre des jeunes villeneuvois dans les écoles, collèges et lycées, à l’occasion d’animations spécifiques durant le festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29 − 22 =