Agen : Les Rencontres Michel Serres à l’heure de l’intelligence artificielle 

Les Rencontres philosophiques Michel Serres font leur grand retour du 10 au 13 novembre. Comme un symbole, la thématique de l'événement portera sur l'Intelligence artificielle et son impact sur la société. Un clin d'oeil au philosophe pour savoir ce qu'est devenue sa Petite Poucette.

0 Shares

Où en est Petite Poucette ? C’est la question qui va servir de fil rouge à la nouvelle édition des Rencontres Michel Serres. Du 10 au 12 novembre, Agen et les invités des Rencontres vont se confronter à la question de la fameuse Intelligence Artificielle (IA) qui fait tant parler d’elle. A l’heure de ChatGPT et des autres applications de l’IA, plus ou moins controversées, qu’est devenue Petite Poucette, enfant du numérique crée par Michel Serres et qui représente les jeunes nés à l’ère du tout numérique. Ces Rencontres, qui perpétuent et font vivre la mémoire du philosophe agenais, participent à continuer à s’interroger sur ce qui nous entoure et les évolutions d’une société toujours plus rapide. Après avoir fait la part belle au climat l’année passée et à l’urgence planétaire, cette année c’est la technologie qui animera les débats. « Personnellement, c’est un thème qui me parle », a commencé Jean Dionis, maire d’Agen, à l’annonce de thème bien ancré dans le 21ème siècle. « Je pense qu’avec ce thème, on tape en plein dans le mille », a appuyé l’essayiste David Djaïz et président de l’association « Les Amis Agenais de Michel Serres ». 

10 000 visiteurs attendus

De nombreux conférenciers investiront de nouveau Agen pour partager des moments sur des sujets allant de l’intelligence artificielle au lien entre numérique et société.
Parrainnée cette année par Cynthya Fleury, philosophe et psychanalyste et Maurizzio Ferraris, philosophe italien, l’édition se penchera sur les applications diverses et variée de l’IA mais aussi sur les risques que celles-ci pourraient avoir sur notre société. Comment l’IA peut-elle changer le monde,  la vérité à l’heure de l’IA, son histoire mais aussi d’autres thèmes liés au numérique comme l’E-Sport, les addictions numériques ou encore l’éducation et la création à l’heure du numérique seront aussi abordés par des philosophes reconnus. « Souvent, quand on rencontre deux années avec du succès, la troisième est plus difficile »,  a continué David Djäiz, dont l’équipe s’est remontée les manches pour construire cette nouvelle édition. « Nous souhaitons poursuivre notre objectif d’ancrer durablement le festival dans le calendrier culturel ». Pour ce faire, les Rencontres vont continuer de proposer le dialogue philosophique sous différents formats et espèrent accueillir 10 000 visiteurs pour cette édition. En plus de cet objectif de visiteurs, les organisateurs des Rencontre souhaitent également mettre l’accent sur les scolaires. En amont du festival, du 6 au 10 novembre, seront réalisées des actions allant du CP aux étudiants. Des ateliers, des cinés-philos ainsi que des masterclass leur seront proposés afin d’aborder la philosophie autour d’activités ludiques. 

Développer la politique d’ancrage 

Mais pour participer à cet ancrage, le festival espère également trouver de nouveaux partenaires financiers qui permettront de péréniser les Rencontres dans le temps et leur donner une visibilité. Depuis 3 ans, le festival bénéficie du soutient de la Ville d’Agen à hauteur de 150 000 € et de l’Agglo de 50 000 € sur les 300 000 que coûtent le festival. Aujourd’hui, la commission d’administration souhaiterait équilibrer ce financement entre fond public et fond privé. Ainsi, ils espèrent toucher des partenaires privés en créant une « Peña Michel Serres » qui permettrait aux contributeurs privés ( à hauteur de 250 €) de soutenir le festival mais également d’avoir accès à des évènements en amont et après les Rencontres. Un moyen de perpétuer l’esprit de convivialité à travers la Pena, chère au philosophe, mais aussi de continuer à faire vivre sa mémoire et sa pensée à travers les moments d’échanges proposés par le festival.

// Renseignements 

Programme et billetterie à
retrouver sur le site https://rencontresmichelserresagen.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

86 − 81 =