Villeneuvois : le Festival lyrique attire toujours plus de grands noms

Nouveau l'an passé, le rendez-vous musical met les bouchées doubles cette année avec non pas trois mais cinq soirées événements aux quatre coins du Villeneuvois durant le mois d'août. Le public pourra notamment y voir Béatrice Uria Monzon et bien d'autres artistes de renom.

0 Shares

Après une première édition réussie et des actions récentes très appréciées auprès des écoles des quartiers prioritaires des villes du territoire, la Communauté de l’agglomération du Grand Villeneuvois (CAGV) a décidé de poursuivre son soutien auprès du Festival lyrique du Grand Villeneuvois pour une deuxième édition qui doit être celle de la confirmation. Cette année, toujours porté par l’énergie de sa créatrice Chantal Perraud, le festival gagne une date supplémentaire et fait son arrivée à Villeneuve-sur-Lot, avec l’accueil de l’étoile de l’art lyrique d’origine agenaise, Béatrice Uria Monzon. Laroque-Timbaut accueillera également son premier concert dans le cadre du festival, tandis que les communs de Fongraves, Sainte-Livrade-sur-Lot et Casseneuil, déjà au programme de la première édition, seront aussi de la partie comme villes-hôtes de concerts. « L’année dernière, le public a salué par sa présence et son enthousiasme la possibilité qui lui a été offerte d’écouter des artistes lyriques de renom au coeur des villages du Grand Villeneuvois, assure Chantal Perraud. Avec plus de 200 personnes en moyenne sur les 3 premiers concerts et plus de 400 personnes pour la soirée de clôture, le public nous a conforté dans l’idée que venir au plus près de la population et proposer des tarifs très accessibles rencontrerait un franc succès. »

Du grand show à petits prix

Pour cette deuxième édition donc, l’ambition ne change pas : « continuer de créer un espace d’échange, offrant à un public divers et varié la possibilité de découvrir (ou redécouvrir) la musique classique et l’opéra à travers les plus grandes œuvres ». Une volonté partagée avec l’association « L’Exception Lyrique. » Dans un souci de toucher un public très large, les billets sont vendus au prix unique de 10 euros (tarif réduit à 5 euros) et vous pouvez ajouter une contribution au festival en effectuant une donation volontaire si vous le voulez. Sur place avant le concert, l’association vendra à boire et quelques snacks légers. Il est d’ailleurs conseillé d’arriver un peu en avance.

Un plateau exceptionnel

Mais alors qui sont les artistes dégottés par l’organisation cette année ? Tout d’abord, un nom qui parle aux plus fervents amateurs comme au grand public, Béatrice Uria Monzo. L’agenaise a profondément marqué le rôle de Carmen, dont elle a été l’une des plus grandes interprètes sur toutes les scènes nationales et internationales : l’Opéra de Paris, Chorégies d’Orange, Toulouse, Bordeaux, Venise, Vérone, Metropolitan Opéra de New York, etc. Vous retrouverez aussi Karine Deshayes, considérée comme l’une des plus grandes mezzo-sopranos de sa génération, sacrée pour la troisième fois en 2020 Artiste Lyrique de l’année aux Victoires de la Musique. Aussi, vous pourrez écouter Nicolas Cavallier. L’artiste expérimenté a fait ses débuts au Festival de Glyndebourne en 1990. Sa tessiture de baryton-basse lui permet d’aborder un répertoire extrêmement hétérogène allant des grands rôles mozartiens et rossiniens au répertoire français, à celui vériste et verdien. Autre tête d’affiche : Julien Dran, petit-fils et fils d’artistes lyriques. Il commence très tôt des études musicales et fait ses débuts à l’Opéra de Marseille. Il se produit depuis 15 ans sur les plus grandes scènes nationales et internationales : Théâtre de La Monnaie de Bruxelles, Festival d’Aix-en-Provence, l’Opéra national de Paris, l’Opéra de Fribourg…

Renseignements //

Le Festival Lyrique en cinq soirées bien distinctes :

  • Villeneuve-sur-Lot, le 12 août 2023 à 20h30 sur le site des Haras sera présenté « Les jardins de l’Alhambra ». Avec la présence exceptionnelle de la grande cantatrice Béatrice Uria Monzon, vous êtes invités à la rencontre entre les grandes œuvres lyriques hispaniques et le flamenco.
  • Casseneuil, le 14 août 2023 à 20h30, à la salle Yves-Duclos avec « Le règne des castrats », un concert baroque avec des oeuvres d’Antonio Vivaldi, Johann Sebastian Bach, Georg Friedrich Händel, Riccardo Broschi etc…
  • Laroque-Timbaut, le 17 août 2023 à 20h30, à la salle des fêtes pour le cabaret lyrique « Les reines de la nuit ». C’est un concert autour du cabaret, à travers le monde et à travers le temps. Un itinéraire géographique traversé dans l’Europe, puis l’Atlantique, vers l’ouest, à la poursuite du soleil, du côté du couchant, vers la ville qui ne s’endort jamais, New York. Un voyage aussi à travers les époques : Paris aux années 1920, Berlin aux années 1930, New York aux années 1940-1950.
  • Fongrave, le 19 août 2023 à 20h30, place de l’hôtel de ville, « La magie du Bel Canto », avec la participation de Karine Deshayes et Delphine Haidan. Les deux mezzos ont préparé un concert autour de Rossini, Bellini et Donizetti, dont elles sont aujourd’hui les meilleures interprètes sur la scène musicale française et internationale.
  • Sainte-Livrade-sur-Lot, le 21 août 2023 à 20h30, place Castelvielh, « Une nuit à l’opéra » en soirée de clôture. Une représentation fidèle de l’opéra sur les plus grands airs de Verdi, Bizet, Bellini, Puccini, quatre voix talentueuses vous feront vibrer pour une soirée inoubliable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 62 = 68