Au cœur de la Street, le nouveau temple de lumière de Fonroche Lighting

Sur le Technopole Agen-Garonne, la société agenaise a inauguré cette semaine son nouveau siège social d'envergure. Des locaux à l’image de Fonroche Lighting : ultramodernes, connectés et à la pointe de la technologie pour le leader mondial en matière d'éclairage solaire.

0 Shares

Ce sont au total 17 M€ qui ont été investis sur 4 ha de terrain du Technopole Agen-Garonne (TAG) à Sainte-Colombe-en-Bruilhois. Après 2 ans de travaux, les équipes de l’entreprise qu’on ne présente plus ont pris possession de cet « outil de travail aussi incomparable que formidable », pour citer les termes de Yann Maus, président de Fonroche Lighting. Designé par l’architecte François De La Serre, ce nouveau complexe est entièrement dédié au développement de la technologie d’éclairage solaire. « Cette inauguration est l’aboutissement de plus de 12 ans d’efforts et d’investissements pour faire de notre technologie d’éclairage solaire la plus compétitive et la plus fiable au monde », assumait quant à lui le directeur général Laurent Lubrano. L’occasion idéale pour citer le philosophe agenais Michel Serres, au moment d’évoquer la conquête de nouveaux marchés et de bousculer les vieux préceptes afin de contribuer à la transition énergétique…. « Rien ne donne plus de sens que de changer de sens », tel est le leitmotiv de Fonroche Lighting pour les années à venir. Pour la petite histoire, l’appellation de « Street » pour le siège social, tient son origine dans « le cœur de métier de Fonroche. Notre volonté, c’est d’éclairer les rues et les routes, les villes et les villages. Donc, à l’image d’une « street », nous avons imaginé des locaux qui rappellent les rues dans lesquelles nous travaillons au quotidien. » Se dressent alors dans l’accueil du mobilier urbain et de larges fresques de street-art, réalisées en grande partie par des artistes locaux.

Bienvenue dans le « Street » de Fonroche Lighting. Ici l’accueil, coloré, comme promis.

Un pôle au sein d’un autre

Mais alors, qu’est-ce qui se cache derrière l’immense imitation de baobab à l’entrée, subtil clin d’oeil aux nombreux marchés conclus en Afrique ? Eh bien derrière cet atypique accueil, s’offrent 9000 m2 de bâti. Pensé comme un véritable hub tourné vers l’innovation, l’intelligence et destiné à tous les professionnels de l’éclairage et de la maîtrise d’ouvrage, ce centre comprend : un plateau de recherche et développement (R&D) de 2000 m2 pouvant accueillir jusqu’à 50 ingénieurs spécialisés dans le hardware, software, la connectivité,la batterie ou encore l’intelligence artificielle ; un simulateur à taille réelle permettant d’effectuer des mises en situation sur les différentes solutions d’éclairage, pour chaque application (routes, ronds-points, parkings, etc) ; un espace industriel de 4 000 m2 avec une capacité de production de plus de 300 000 kits d’éclairage par an ; une « tour de contrôle » dédiée à la supervision et au monitoring des parcs de lampadaires installés dans plus de 50 pays et recevant jusqu’à 5 millions de messages par jour et même un centre de formation spécialement dédié à l’éclairage public solaire. En guise de pièce maîtresse, une dernière salle réserve quelques surprises.

Emballé, c’est pesé. Plus de 300 00 kits d’éclairages quittent chaque année les entrepôts de Fonroche Lightning.

Un centre unique au monde

C’est une sorte de cerise sur le gâteau que s’est offert Fonroche Lighting avec un centre de tests de batteries, comprenant un parc d’enceintes climatiques avec la plus grande capacité de tests au monde dédiée à l’éclairage solaire. Pour cause, fabriquant ses propres systèmes de batterie depuis 2017, Fonroche Lighting souhaite aller encore plus loin avec ce centre d’essais dont l’investissement avoisine les 2 M€. Equipé de 12 enceintes climatiques pour simuler tous les climats existants sur la planète, ce centre « permet de soumettre les batteries et cellules à des tests sévères pour garantir 365 nuits d’éclairage par an et ce, partout dans le monde », confirment les techniciens sur place. Ces tests permettent d’étudier : le comportement des batteries sur tous les climats, leur durée de vie, le vieillissement accéléré, leur résistance aux chocs thermiques et même leur étanchéité. Au sein des 500 m2 dédiés au centre, seront testées 1300 batteries par an.

Yann Maus et Laurent Lubrano ont profité de cette importante inauguration pour faire le bilan des douze dernières années de Fonroche.

A propos de Fonroche Lighting :

Fonroche Lighting est devenue en quelques années le leader mondial de l’éclairage public solaire. L’entreprise conçoit, développe, fabrique et installe des lampadaires solaires autonomes permettant d’éclairer tous types d’infrastructures. Avec près de 200 salariés, Fonroche Lighting exporte sa technologie innovante à l’international, avec des filiales situées en Afrique, en Amérique Latine, en Europe et aux Etats- Unis. Elle connaît aussi une forte croissance, avec un chiffre d’affaires de 57 M€ en 2022 (49 M€ en 2021) et prévoit d’atteindre les 100 M€ d’ici la fin de l’année 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 1