Agen : Un nouveau souffle pour l’Endroit qui devient l’Hacienda 

Après des mois de fermeture, le bar L'Endroit situé rue des Cornières s'apprête à profiter d'un nouveau souffle grâce à Sophie, la nouvelle propriétaire. D'ici septembre, le bar aura achevé sa transformation et sera devenu l'Hacienda.

0 Shares

Une adresse incontournable de la rue des Cornières va reprendre vie. Depuis des mois, le bar « L’Endroit » gardait le rideau baissé, un vide entre les restaurants Les copains d’abord et Monsieur Jeannot et dont ne subsistait plus que le nom et quelques tables vissées sous les cornières. Mais les passants ont pu remarquer depuis quelques jours le bruit des perceuses en passant devant l’établissement et une pancarte indiquant la recherche d’un cuisinier, indiquant que l’Endroit s’apprête à reprendre vie pour devenir l’Hacienda, un bar latino tapas et cocktail.
Ce retour à la vie, les Agenais le doivent à Sophie, une Bordelaise désormais installée à Agen après un véritable coup de cœur pour l’établissement. « Auparavant, j’étais buraliste et j’ai décidé de me lancer. Quand je suis venu voir le lieu, j’ai eu un véritable coup de cœur », raconte la nouvelle propriétaire. « J’avais visité déjà pas mal d’affaires mais là, la rue, la ville, j’ai vraiment adoré ».
Bientôt, les couleurs emblématiques noire et rouge laisseront place à une nouvelle décoration, des fleurs, un souffle d’air frais pour révéler un bar latino. « On repart à zéro. » 

« Tout le monde est enchanté »

Et quel meilleur encouragement pour Sophie que de voir déjà des passants s’arrêter pour se réjouir de cette nouvelle . « C’est vraiment chouette, des gens viennent me voir pour me dire qu’ils sont enchantés, les restaurateurs de la rue sont eux aussi très gentils. On se sent très bien accueilli». Car tous les établissements de la rue des Cornières dont fera bientôt partie l’Hacienda font battre le coeur du centre ville.
L’ouverture est déjà prévue pour début septembre alors qu’ils sont deux, dont Sophie pour rénover l’établissement et ce lundi, ils sont en plein travail dans l’établissement pour faire naître l’Hacienda. « Je travaille avec une décoratrice mais c’est essentiellement nous après. Ça va vraiment être mon bébé », poursuit Sophie. « On se projette dans du tout nouveau, c’est aussi pour ça qu’on a décidé de ne pas garder le nom, parce que L’Endroit c’était attaché à une très forte identité et que nous souhaitions repartir de zéro ».
Et pour ce bébé, Sophie est déjà pleine d’idées. « On m’a déjà demandé s’il y aurait de salsa, des choses comme ça donc je me renseigne petit à petit. Pour l’ouverture, pense pour l’instant être ouverte du jeudi au samedi, ça fonctionnait bien avant et ensuite, voir si j’étendrais les jours d’ouverture. » Encore un peu d’huile de coude et les Agenais pourront redécouvrir le lieu qui renaît grâce à sa nouvelle propriétaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

44 − 40 =