Trois Villeneuvoises à l’assaut du Rose Trip au Maroc

Du 26 au 31 octobre, c'est un grand défi solidaire que vont se lancer Sophie Brunet Aman, Sandrine Forget et Céline Castagné : représenter l'association Emmavie lors d'un grand trek d'orientation au cœur du désert marocain.

0 Shares

Toutes les trois originaires de Villeneuve-sur-Lot, les « Pétrolettes d’Emmavie » se préparent activement de manière physique depuis plusieurs mois maintenant. « La semaine, nous faisons de la musculation en salle et le week-end, on marche dans le Villeneuvois », détaille Céline. Mais alors pourquoi ces trois amies, toutes bénévoles auprès de l’association Emmavie, ont décidé de s’aventurer dans un trek d’orientation de l’autre côté de la Méditerranée ? Pour comprendre, il faut à une certaine conversation entre Sophie, Sandrine et Céline il y a un an et demi de cela. Une des trois amis lance : « cela serait vraiment chouette de relever le challenge du Rose Trip » sur le ton de l’humour. Mais plutôt que de laisser cette idée filer dans l’air, les trois protagonistes décident de faire d’une simple boutade une réalité et s’inscrivent pour le Rose Trip 2023. « Nous, on ne connaissait que le Rallye des Gazelles comme événement de ce style, mais on a découvert que c’était la même organisation qui s’occupait du Rose Trip, donc avec les mêmes partenaires associatifs qui nous tiennent à coeur », retracent les « Pétrolettes ». Mais pour réunir les les 8000€ nécessaires à l’inscription de l’équipe, les trois compères ont su trouver des fonds auprès de partenaires locaux, à savoir EuroPiscines et @com.

Une expérience unique

Le principe ? Le Rose Trip Maroc est un trek d’aventure 100% féminin à vivre à trois. Équipées d’une boussole, d’un rapporteur topographique, d’une carte et d’une bonne paire de chaussures de randonnée, les femmes fouleront les grands espaces naturels du Maroc. Durant plusieurs journées d’étapes entièrement dédiées au lâcher prise et au total dépaysement, les équipes vivent une expérience initiatique exceptionnelle. Les treks Rose Trip accueillent des femmes du monde entier. De telles aventures où se croisent divers horizons changent souvent une vie. « Ce trek féminin changera très certainement la nôtre et nous ouvrira sans aucun doute de belles perspectives. S’écouter, s’offrir une parenthèse, sortir de sa zone de confort, se faire confiance, inventer des solutions, s’ouvrir au monde, s’entraider, autant de notions-clés dont nous serons désormais dotées pour affronter les moments forts de votre vie après ce trip ».

La volonté de performer

Bien qu’il n’y ait pas d’aspect compétitif propre à cet événement, les Pétrolettes ne veulent pas pour autant jouer les figurantes. « Le challenge sera de parcourir le moins de kilomètres possible le plus rapidement possible, ce n’est pas de la compétition, mais on ne veut pas terminer dernières », s’amuse Céline qui, comme ses deux coéquipières, profitent du dénivelé naturel de la cité de Pujols pour ses entraînements. Récemment, les Pétrolettes ont affronté la Dune du Pila pour se confronter en conditions réelles dans une aventure en plein désert de sable. « La seule inconnue reste la température. Il y a une amplitude thermique importante dans le désert, mais on se sent prêtes aujourd’hui. » Et il vaudra mieux être prêtes, car les trois Villeneuvoises s’attendent à pas moins de 700 participantes à leurs côtés du 26 au 31 octobre. Un événement à suivre sur le site web et les réseaux sociaux du Rose Trip.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 3