Lot-et-Garonne : les Semeurs de pains, du bon pain de Thézac jusqu’à Agen 

Le fournil municipal de Thézac n'aura pas refroidi longtemps. Les Semeurs de pains, alias David, Lorraine et Valérie relancent les fours ! Leur pain, fait à partir de céréales biologiques, sera en vente dans leur boulangerie de Thézac mais aussi à Agen, où ils vont ouvrir une boulangerie place Foch.

0 Shares

Les fours à pain de Thézac se sont finalement relancés. Cette reprise d’activité, on la doit à Lorraine et David Jimenez associés à Valérie Labbé, les Semeurs de Pains. Il y a peu, les trois compères ont repris les fours à pains de Thézac, prolongement d’une reconversion dans le milieu agricole pour David et Lorraine. « Nous étions juriste et infirmière libérale », relatent David et Lorraine Jimenez. « Cette reconversion, c’était une quête de sens et aujourd’hui, c’est aussi une fierté car nous ne venions pas du tout du milieu agricole ». 
Paysan céréalier du côté de Monflanquin, David et sa compagne Lorraine font alors la rencontre de Valérie, agricultrice à Cuzorn et boulangère. De là part la belle aventure de reprendre le fournil de Thézac, anciennement Le fournil de Zaza, afin de proposer du pain de qualité avec de bons produits. 
David fournit les céréales donc, Valérie façonne le pain avec Inès, en formation boulangerie, et bientôt Lorraine, et Manon complète l’équipe avec la pâtisserie. 

Bientôt une boulangerie place Foch 

« Nous avons à coeur notre ADN de céréalier », explique David Jimenez. « Nous maîtrisons toute la fabrication de notre produit grâce à la maitrise du cahier des charges », continue-t-il. « Nous exploitant en bio, avec de bonnes pratiques et ça nous permet d’avoir un très bon produit fini, on sait d’où cela vient et comment c’est fait ».  Soutenus par la municipalité de Thézac, les Semeurs de Pain ouvriront une première boulangerie dans la commune le 17 janvier prochain où l’on retrouvera brioches, pain au levain et autres petites pâtisseries, flans et autres. Et cette ouverture n’est qu’une première marche pour les Semeurs de Pain. 
« D’ici le mois de mai, nous allons ouvrir une seconde boulangerie place Foch », expliquent Lorraine et David. « Nous sommes d’Agen et nous avions envie de proposer notre pain aux Agenais également. » Dans un premier temps, ils fonctionneront  avec des farines bio achetées chez un meunier où David et Lorraine vendent leurs céréales, puis feront moudre à façon les céréales produites par David (blé population, blé ancien, seigle, petit épeautre, Khorasan).
Dans un second temps, ils comptent monter un atelier de mouture avec un trieur, une brosse à grain, un humidificateur à grain, une décortiqueuse et un moulin Astrié. La vente se complètera de produits bio de nos fermes respectives : farines, légumineuses, huiles de première pression, pruneaux, noix, viandes.
Et se lancer dans cette aventure est d’autant plus honorable que le contexte n’est pas évident ni pour les boulangers et les agriculteurs. C’est pourquoi, les Semeurs de pains ont lancé une cagnotte en ligne pour soutenir leur projet. «Nous sommes attachés au monde rural, ce projet c’est aussi pouvoir valoriser nos productions agricoles. », explique t-il. Ainsi, il est possible de soutenir les Semeurs de pains via la cagnotte Miimosa suivante jusqu’au 17 janvier 2024 : https://miimosa.com/fr/projects/creation-d-un-fournil-paysan

//Renseignements 
Les Semeurs de pains 
Instagram : les_semeurs_de_pains
Linkedin : Le Semeurs de Pains
Facebook : Les Semeurs de Pains 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 13 = 22