SUA : à Mont-de-Marsan, Agen démarre la grande série de la peur

Dans sa quête « d'électrochoc », le SUA a démarré la semaine dernière par une timide victoire à la maison contre Valence-Romans. Désormais, c'est une série de rencontres bien plus complexes qui se profile, à commencer par Mont-de-Marsan vendredi à 21h.

0 Shares

Ce n’est pas encore un SUA « new look ». Le succès retenu vendredi dernier contre Valence-Romans avait tout d’un classique match d’Agen cette saison. A domicile, les « Bleu et Blanc » ne sont toujours pas flamboyants mais ont au moins récupéré la victoire (24-18). Pour autant, l’électrochoc attendu et même proclamé par Bernard Goutta à la suite de son départ n’a pas été observé. Offensivement, les Agenais s’en sortent, notamment sur de belles inspirations, mais tout ce travail est enterré par une défense plus que fébrile. La touche, elle, continue d’atteindre les bas-fonds avec encore sept lancés ratés la semaine dernière… Jusque-là, on a bien le SUA qu’on a laissé aux vacances de Noël au sortir d’une froide défaite à Armandie contre Montauban. Toutefois, il faudra encore laisser le bénéfice du temps à l’ensemble du Sporting pour observer, analyser et tirer des conclusions du revirement au management. Après tout, le trio Ryan-Maddocks-Fellah a aussi le droit à du temps pour améliorer l’état d’esprit et le contenu proposé par les joueurs sur le terrain, si tenté qu’ils puissent vraiment y changer quelque chose.

Deux mois irrespirables

Les anciens adjoints de Bernard Goutta passeront immédiatement au révélateur d’un calendrier où les pièges se succèderont chaque semaine. Valence-Romans était l’adversaire idéal pour une calme rentrée à la maison, mais désormais, Mont-de-Marsan (4e au classement), Aurillac, Béziers (2e), Provence (3e), Nevers (5e), Grenoble, Montauban (8e) et Brive (7e) se succèderont pour affronter des Agenais devront alors sérieusement urgemment hausser le niveau. Pour ce qui est de la première échéance, le SUA était parvenu à se défaire des Montois en septembre à Armandie, mais depuis, ces mêmes Montois jouent maintenant les premiers rôles en Pro D2, tandis que les Agenais font l’élastique avec leur 10ème place. Mais comme le staff lot-et-garonnais le rappelait à l’occasion du match aller contre les Landais, «  « Mont-de-Marsan est une solide équipe qui à l’habitude du top six du championnat et se doit de le jouer. Ce n’est jamais anodin quand vous parvenez à les battre ». On rajoutera aussi que leur touche est une référence en championnat et que le SUA reste sur une défaite à Guy-Boniface en mai 2023. Tant d’éléments qui ne favorisent pas Agen sur le papier, mais qui devra pourtant grapiller des points dès que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 + = 44