SUA LG : renverser l’ordre établi à Colomiers

Victorieux mais rappelé à l'ordre contre Rouen, le SU Agen se déplace ce vendredi sur la pelouse de Colomiers, l'un de ses adversaires les plus proches au classement.

0 Shares

« Les équipes de bas de tableau ont le couteau entre les dents. A domicile comme à l’extérieur, elles mettent de l’intensité physique ». Les mots du staff agenais n’étaient pas en vain après la réception de Rouen vendredi dernier. Si, au jeu des pronostics, le Sporting partait largement favori, il s’est finalement fait peur. C’est une équipe agenaise trop indisciplinée qui s’est présentée à Armandie. De quoi leur coûter à la mi-temps l’avantage au score. Car les Normands, eux, agressent les hommes de Dave Ryan et construisent petit à petit le hold-up parfait à la pause (10-13).

Fort heureusement pour les 7500 personnes en tribunes ce soir-là, Agen remet le pied à l’étrier en seconde période, percutant plus les Rouennais. En résultent alors deux essais en force de Mike Sosene-Feagai et William Demotte. Mais trop fébrile, les visiteurs parvenaient à revenir au score sur un nouvel essai et s’offraient même la balle de match. Une pénalité de 60m qui se révèlera trop complexe pour le buteur normand. En clair, une victoire dans la douleur que n’a pas appréciée totalement le coach irlandais des « Bleu et Blanc » : « On savait qu’on n’allait pas avoir en face de nous la même équipe qu’en début de saison. Ils étaient costauds et nous pas au niveau. On a été trop indiscipliné, on a trop subi physiquement. Il y a une victoire à la clé mais aussi des choses à améliorer pour le match de Colomiers. »

Un adversaire au même objectif

En effet, Colomiers ne laissera peut-être pas autant de cadeaux au SUA en match. Ces mêmes Columérins qui sortent d’une courte défaite contre Vannes, le leader de la Pro D2 (34-31). Positionné à la 8e position du classement, Colomiers ne compte qu’un petit point d’avance sur son voisin agenais. Pour le club, l’objectif se veut être le même que celui du SUA : entretenir l’espoir d’une qualification en phase finale au mois de mai. La 6e place de Dax est encore largement abordable, donc chaque victoire vaudra de l’or, et bouger Colomiers à la maison, ce n’est pas une performance donnée à tout le monde. « C’est une très belle équipe. Elle n’est pas très dense physiquement mais, en contrepartie, joue beaucoup à la main . Il faudra hausser notre niveau de jeu. On ne pourra pas se permettre d’être ne serait-ce qu’à 80% », analyse-t-on côté lot-et-garonnais.

Quelle équipe emmener ?

A l’aller, c’est Agen qui sortait du piège des Haut-Garonnais (22-3), mais quid du match retour ? Au vu des prochains adversaires du SUA dans ce bloc (Soyaux-Angoulême, Valence-Romans et Biarritz), le staff lancera-t-il son équipe type à l’extérieur, au risque de griller une cartouche ailleurs ? Difficile à dire. Il y aura quand même un coup à jouer et chaque point serait bon à prendre en cette fin de saison. Mais pour cela, il faudra assurément montrer un visage conquérant à l’extérieur, ce que le SUA n’a réellement pu faire qu’une fois lors de cet exercice.

Vie de groupe //

Vincent Farré se rapproche d’un retour

L’espoir renaît pour le troisième ligne. Une nouvelle fois commotionné durant le mois de janvier, Vincent Farré, avait vu son retour, après quatre mois d’absence, n’être que de courte durée. Après une nouvelle pause de deux mois, l’habituel capitaine du SUA a repris le chemin de l’entraînement cette semaine. Rappelons qu’il n’a pris part qu’à deux rencontres cette saison. Peut-être pourra-t-il épauler les siens en fin de saison ?

Un premier essai en carrière pour William Demotte

Le seconde ligne suaviste commence à être un visage bien connu du rugby agenais. Preuve en est, sur les 170 matchs professionnels auxquels il a pris part, près de 150 ont été joués sous les couleurs du Sporting. A bientôt 33 ans, on pourrait penser le joueur totalement accompli dans son rugby, mais il lui restait en effet une certaine case à cocher : inscrire un essai avec les pros. Rien ne sert de courir, il faut partir à point pourrait-on dire… Il a en tout cas bien choisi son moment pour s’illustrer dans l’en but adverse. Vendredi dernier, avec son premier essai donc, William Demotte a confirmé l’avance du SUA dans la rencontre. Un essai précieux puisque les adversaires du soir n’ont échoué qu’à un point des Agenais au score final.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

49 − = 47