Agen : avec Nicola Micciche et Mathieu Lucquiaud, un nouvel « El Dorado » sur le boulevard

Pesos en or, bijoux, lingots ou même dents en or, les deux amis d’enfance Nicola et Mathieu rachètent comptant tous les objets précieux faits de métal doré qui dorment chez vous.

0 Shares

« Des fois, on a des dents ou même des palais en or. On prend tout. » La phrase a de quoi surprendre, mais c’est une anecdote bien réelle que nous raconte Mathieu Lucquiaud. Avec son ami d’enfance Nicola Micciche, tous deux originaires du Sud-Est, ils ont ouvert depuis le 2 mai dernier, au 43a boulevard de la République, un comptoir national de l’or. Rachat d’or et vente d’investissements sur le précieux métal, ils mettent leur expertise au service des clients lot-et-garonnais pour l’estimation et le rachat de leur or. « À la base, j’étais dans les assurances », raconte Mathieu. « Pendant le confinement, j’ai eu l’occasion de faire un remplacement dans un Comptoir du côté de Périgueux et Nicola travaillait pour le même groupe à La Rochelle. J’y suis resté quatre ans, entre Périgueux et Bergerac avant que nous ne décidions à nous lancer et à nous tourner vers Agen. » Le choix de la préfecture lot-et-garonnaise n’est pas dû au hasard. En effet, aux comptoirs périgourdins, nombreux étaient les Lot-et-Garonnais qui venaient déposer leur or. « On avait une vraie demande, avec des Villeneuvois bien sûr, mais aussi des Agenais. On a alors étudié cela avec la maison-mère qui nous a donné son accord. » Tous deux formés, ils ont alors décidé de venir poser leurs valises et leur expertise dans la ville du pruneau.

Pièces byzantines, lingots d’or et autres trésors

« J’aime tout dans ce métier », sourit Mathieu. « Qu’ils viennent pour vendre ou pour acheter, les gens sont toujours contents… Ça change des assurances. (Rires.) L’or, ça fait toujours rêver et souvent, ce qu’on nous amène a une histoire. De plus, le gros avantage pour nos clients, c’est que, qu’il s’agisse de 2 g ou de 25 kilos, on prend. Et ce qui est chouette, c’est qu’on voit de belles choses, comme par exemple des pièces byzantines ou d’autres pièces qui peuvent avoir 300, 400 ans. Mais ce que je trouve souvent le plus beau, ce sont les lingots. » L’or reste cependant peu de temps dans les locaux du boulevard et est relevé rapidement, « pour limiter tous les risques », précise Mathieu. Et pour les deux amis, le succès est bien là avec un dépassement des prévisions du premier mois d’exploitation de 35 %, signe qu’ils étaient effectivement très attendus. « Les gens ont vu l’enseigne posée il y a déjà un moment et dès qu’on a ouvert, c’était lancé. Un des avantages de l’or, c’est que c’est une valeur sûre. La valeur de l’or, sur les 20 dernières années, s’est multipliée par 6. » L’agence ne se limite néanmoins pas qu’à l’or et rachète également l’argent, le platine et le palladium. Pour venir voir Nicola et Mathieu, rien de plus simple, vous pouvez venir à la boutique avec ou sans rendez-vous. Néanmoins, il est conseillé d’appeler avant. « Parfois, nous nous rendons à domicile pour certaines expertises alors pour ne pas attendre trop longtemps ou devoir faire demi-tour, le mieux c’est de nous passer un petit coup de fil », sourit le co-gérant.

// Renseignements

Le Comptoir National de l’Or
43a boulevard de la République à Agen
Ouvert de 9h30 à 14h et de 14h à 18h30 du mardi au samedi matin. Le samedi après-midi uniquement sur rendez-vous.
09 56 06 35 68

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 − 23 =