Politique : le Département investit 5,7M€ dans son avenir

Lors de la commission permanente du 5 juillet 2024, le Conseil départemental de Lot-et-Garonne a voté une enveloppe de 5,7 millions d’euros pour financer divers projets sociaux, économiques, culturels et environnementaux.

0 Shares

Le 5 juillet 2024, la commission permanente du Conseil départemental de Lot-et-Garonne, sous la présidence de Sophie Borderie, a attribué 5,7 millions d’euros pour soutenir 49 projets répartis sur plusieurs secteurs clés. Par exemple, la solidarité est à l’honneur avec 1 789 097 € dédiés aux services d’aide à domicile et 316 982 € du Fonds social européen pour des projets liés à l’emploi et au logement. L’association REGAIN reçoit 300 000 € pour ses missions gérontologiques, tandis que l’école ESIEA et les Gîtes de France Lot-et-Garonne bénéficient respectivement de 30 400 € et 19 000 €.

Pour l’économie sociale et solidaire, 12 000 € sont alloués à France Active Nouvelle-Aquitaine. Le secteur de l’insertion et de l’habitat voit 1 283 107 € de garanties d’emprunts pour Habitalys et 167 000 € pour l’Association départementale d’information sur le logement.

L’environnement n’est pas en reste avec 68 950 € pour des associations d’éducation au développement durable et 76 800 € pour le suivi des eaux souterraines.

Des subventions pour un développement global

En éducation et jeunesse, 5 000 € sont investis dans la plateforme Comett et 10 800 € de primes sont attribuées à 72 jeunes conducteurs via le Pass’ Bonne Conduite.

Le sport reçoit un soutien notable avec 188 000 € pour le SUA Rugby Lot-et-Garonne et près de 60 000 € pour les clubs de haut niveau. Des fonds sont aussi destinés à des événements sportifs, dont 10 000 € pour Marmande dans le cadre des jeux olympiques.

En matière d’égalité, une mini web-série sur l’égalité professionnelle est financée à hauteur de 10 929 €, et 1 000 € sont attribués à des associations luttant contre les discriminations.

Le domaine culturel reçoit 34 000 € pour des manifestations artistiques et 12 850 € pour les établissements d’enseignement artistique. Le Budget participatif citoyen bénéficie de 481 934 €, et des fonds soutiennent également les projets structurants et les villes et villages fleuris.

Enfin, l’agriculture, secteur clé, reçoit 188 000 € pour les nouveaux installés et 181 000 € pour diverses associations. Des soutiens financiers vont également aux coopératives d’utilisation de matériels agricoles et à l’hydraulique agricole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =