Avec l’IFAC, ouvrez-vous les portes de l’animation

L’Institut de formation, d’animation et de conseil, présent dans toute la France ainsi qu’à Agen, permet aux personnes de 17 et plus de passer les fameux BAFA/BAFD.

0 Shares

Avec 2500 à 3000 stagiaires formés chaque année sur la zone Sud-Ouest, l’IFAC peut se targuer de faire référence dans les métiers de l’animation. Cet organisme permet de passer le BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) et le BAFD (directeur), véritables sésames pour intégrer des structures telles que les accueils de loisirs, les séjours de vacances ou encore les accueils périscolaires. « Aujourd’hui plus que jamais, ce sont des qualifications très recherchées par les employeurs », assure Alexandra Lemai, coordinatrice du service formation. Les diplômés sont ainsi quasi certains de trouver un job à la sortie.

Le BAFA offre une grande souplesse. Il permet aux jeunes de travailler pendant les vacances en parallèle de leurs études. Mais il peut tout aussi bien déboucher sur un emploi pérenne, notamment par le biais des accueils périscolaires qui fonctionnent matin, midi et soir tout au long de l’année. « La formation se déroule en trois étapes : une première session de huit jours pour apprendre les bases (ndlr, réglementation, sécurité, techniques d’animation), un stage de 14 jours sur le terrain et enfin l’approfondissement d’une thématique choisie (petite enfance, ados, grands jeux, baignade…) », détaille Alexandra Lemai. Quelques mois suffisent pour être complètement opérationnel. La qualité des formateurs, venant d’horizons très divers mais tous expérimentés, n’est pas étrangère à ce succès. Ce diplôme, par ailleurs valable à vie, s’avère souvent être un plus sur le CV et sur Parcoursup. Il est possible de s’y inscrire dès l’âge de 17 ans. « Si nous comptons beaucoup de jeunes parmi nos stagiaires, nous accueillons également des personnes en reconversion/réinsertion professionnelle. C’est vraiment ouvert à tout le monde », souligne la coordinatrice. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent aussi se tourner par la suite vers le BPJEPS, dispensé notamment par le Comité départemental olympique 47, justement en partenariat avec l’IFAC pour certains modules.

Les prochaines sessions de formation //

Du 12 au 19 février en partenariat avec le lycée l’Ermitage à Agen
ou du 20 au 27 février.

Renseignements //

Ifac Gascogne-Guyenne 289 rue de Lille 47000 Agen 05 63 20 83 77 www.ifac.formation.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

96 − = 94