Agen : Un expert judiciaire a investigué les lieux des deux accidents mortels du quai de Dunkerque et de l’Avenue G. Delpech

Deux expertises judiciaires se sont déroulées aujourd'hui dans le cadre des suites de la procédure accident, entraînant quelques perturbations quai de Dunkerque et Avenue Georges Delpech.

0 Shares

Ce matin, c’est le quai de Dunkerque qui était partiellement fermé à la circulation, pour permettre aux experts de poursuivre leurs investigations concernant l’accident qui s’est produit en fin d’année dernière et qui a coûté la vie à un jeune homme de 27 ans, percuté par un véhicule qui circulait à très vive allure. Le conducteur, présenté devant un magistrat, était mis en examen pour homicide involontaire par conducteur conduisant sous l’empire d’un état alcoolique et placé sous contrôle judiciaire.

Toujours dans le cadre des procédures judiciaires menées par le juge d’instruction, la seconde expertise s’est déroulée avenue Georges Delpech en début d’après-midi. Fin février, un accident avait entraîné la mort d’un jeune homme de 25 ans. Le propriétaire du véhicule, qui était au volant ce soir-là, avait tenté de se soustraire à un contrôle routier. Il avait alors abordé l’avenue Georges Delpech à Agen à très vive allure, heurtant plusieurs véhicules stationnés avant de perdre le contrôle de sa voiture. Sous la violence su choc, un des trois occupants du véhicule était éjecté et devait décédé sur place. L’automobiliste avait été présenté au juge d’instruction en vue de sa mise en examen pour homicide involontaire par conducteur, aggravé par le refus d’obtempérer ayant entraîné la mise en danger d’autrui. À cela devaient s’ajouter des circonstances aggravantes : l’absence de validité de son permis de conduire, l’absence d’assurance du véhicule et l’absence de mutation de carte grise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

78 − = 73