« 3 mains, 1 objectif », la nouvelle exposition de la galerie Montesquieu entre photographie et peinture

Du 9 au 21 mai, la galerie d'Art Montesquieu met à l'honneur une collaboration inédite entre trois peintres et une photographe.

0 Shares

Une exposition multi-supports, voilà l’idée portée par Monique Lajoie, Dominique Barras, Françoise Garcia et Émilie Neucel. Trois artistes peintres et une photographe ont collaboré pour exposer leurs œuvres dans la galerie d’art de la rue Montesquieu. Si l’ambition n’était pas la même à l’origine, les trois amies peintres ont rapidement été séduites par l’idée de s’allier à la photographe. « Le projet de base consistait à faire une exposition entièrement composée de toiles communes, c’est-à-dire une toile faite avec nos trois mains », explique Françoise Garcia, l’une des trois peintres. C’est d’ailleurs ce que l’on peut constater dans le nom de l’exposition, « 3 mains » auxquelles s’est rajouté « 1 objectif ». Le projet de départ a bel et bien été conservé et les toiles communes sont aujourd’hui affichées dans la galerie, accompagnées d’une série de clichés insolites et de quelques sculptures. « Nous avons tout de même gardé notre concept d’origine auquel on tenait beaucoup. Peindre sur une même toile quand on a trois styles, trois caractères et trois visions différentes, c’est une expérience unique et très humaine », conclut la peintre.

Un regard derrière l’objectif

En plus de ce concept unique, les quatre artistes ont poussé l’originalité en ajoutant à l’exposition, une série de photographies insolites réalisées par Émilie Neucel. Ces clichés originaux visent à faire « ressortir l’essentiel des détails » selon l’une des femmes. « C’était un exercice quelque peu inattendu mais d’une richesse incomparable », confie la photographe. Cela a permis aux artistes de notamment influencer les créations des unes et des autres en s’inspirant de chaque support. « Nous admirons le travail d’Émilie que l’on connait bien, et ses photos nous ont permis d’avoir un regard différent sur nos toiles. Cette exposition prouve que différents supports peuvent collaborer ensemble dans une même direction », poursuit Françoise Garcia. L’exposition est disponible jusqu’au 21 mai et pour les passionnés d’art, les œuvres sont disponibles à l’achat.

Renseignements

Exposition « 3 mains, 1 objectif » à la Galerie d’art Montesquieu, 117 Rue Montesquieu à Agen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 54 = 57