Pas un instant de répit pour la saison estivale villeneuvoise

0 Shares

C’est un vaste et riche programme qu’a préparé la municipalité villeneuvoise pour sa saison estivale 2022 qui espère attirer autochtones et touristes. « Vous savez combien nous croyons au potentiel touristique de la ville, martèle le maire Guillaume Lepers. Nous avons réfléchi à ces animations en voulant faire plaisir aux Villeneuvois mais aussi en essayant d’être attractifs pour les touristes. » Si des événements incontournables font leur retour, de nombreuses nouveautés seront à découvrir dans la Bastide tout au long de l’été.

Un petit train pour découvrir les charmes de Villeneuve et Pujols

Après avoir connu un joli succès durant les fêtes de Noël, le « Petit Train Trebeen » de Frédéric Fau investit désormais la Bastide pour l’été. Sous l’impulsion de l’office de tourisme, accompagné par l’Agglomération du Grand Villeneuvois et les communes de Villeneuve-sur-Lot et Pujols, les touristes auront l’occasion de découvrir les charmes nombreux de ces deux communes. Autour de la plus grande Bastide du Sud-Ouest, avant de grimper sur les hauteurs de Pujols, l’histoire des deux villes sera racontée aux voyageurs. Un atout majeur pour mettre en valeurs les richesses du territoire. « Ce petit train va donner des airs de station balnéaire aux rives du Lot et ravir toutes les générations », promet-on.

Départs du dimanche au jeudi, de 10h à 19h, sur le parking de la République. Tarif 5 € et réservation obligatoire au 05 53 36 17 30.

Le 15 août, un spectacle aquatique pour remplacer l’embrasement de Ste-Catherine

L’embrasement du clocher de Sainte-Catherine est un événement qui a attiré des milliers de personnes, à l’occasion du 15 août. Villeneuvois et touristes devront désormais s’en passer. « Sainte-Catherine est une église classée qui va bientôt subir d’importants travaux. Il faut donc arrêter de faire ‘joujou’ avec. » Il fallait donc trouver un spectacle tout aussi impressionnant pour remplacer ce show visuel exceptionnel. C’est le pari que se lance la mairie avec un ballet aquatique et musical de 30 minutes. Face au théâtre Georges-Leygues, sur des boulevards fermés à la circulation, les visiteurs pourront apprécier un jeu de lasers et d’une eau qui va monter à 20 mètres du sol pour dessiner des formes, un spectacle inédit en Lot-et-Garonne. Ces « fééries du 15 août » portent bien leur nom, tant elles devraient émerveiller petits et grands. Et pour les amateurs de pyrotechnie déçus de la fin de l’embrasement de Sainte-Catherine, un spectacle de feu aura ensuite lieu sur la place Lafayette durant 40 minutes. Ces deux événements seront précédés et suivis d’un concert assuré par Les Histoires d’A. « C’est véritablement le deuxième moment fort de notre saison estivale qui vient marquer la fin des vacances pour certains. » Il paraît donc crucial d’en mettre plein les yeux aux touristes pour les convaincre de revenir l’année d’après.

Les marchés seront aussi de la partie

La place de l’Amiral Courbet continuera d’accueillir cet été le marché des producteurs de pays. « Nous allons faire mieux que ce que nous avons proposé l’an passé, avec notamment des animations musicales, détaille Guillaume Lepers. Malgré les incertitudes liées à la crise, la mairie maintient son soutien au monde agricole, en lien avec la Chambre d’agriculture. Nous aurons plus de producteurs que l’an passé et j’en suis fier. Nous avons trouvé notre endroit sur cette place aérée et ombragée avec une vue imprenable sur le Lot. » A partir du 8 juillet et jusqu’au 28 août, la gastronomie locale sera ainsi mise à l’honneur tous les vendredis soir avec une promesse de « produits de qualité, de saison, des spécialités de pays et un contact direct avec le producteur. Les visiteurs pourront également rencontrer l’artisanat local à l’occasion d’une nouveauté, les marchés d’artisans d’art qui se dérouleront les 28 juillet et 11 août prochain, sur le parvis Sainte-Catherine, de 17h à 22h. Une manifestation dans la droite lignée du réseau des artisans d’art du Grand Villeneuvois.

Plus qu’un simple feu d’artifice pour le 14 juillet

C’est avec la société Bugat que la mairie continue de proposer les animations festives du 14 juillet, sur les rives du Lot. Mais « plus qu’un simple feu d’artifice, c’est un véritable et surprenant spectacle pyrosymphonique qui attend le public vers 22h45, à proximité du Lot », annonce la mairie sans en dire davantage. Le suspens reste complet quant au lieu du tir, depuis le pont des Cieutats ou plus en amont vers le musée de Gajac ? « Chut, il est temps de se taire et de lever les yeux au ciel… en attendant les surprises. » Enfin, pour rappel, la fête nationale marquera aussi le coup d’envoi de la fête foraine, qui se déroulera sur le parking de la République jusqu’au 31 juillet et qui contribue à « l’ambiance estivale et à ce petit air de station balnéaire posée en pleine campagne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 3 = 1