Un centre de santé pluridisciplinaire en coeur de ville

Un centre de santé porté par le groupe Sagéo vient d’ouvrir sur le boulevard de la République, dans un local provisoire. L’emplacement défi nitif, proposant 600m² d’espace sur la même artère, devrait être fi nalisé pour l’automne.

0 Shares

« En l’espace d’une semaine, nous avons reçu plus de 200 patients, ravis de retrouver un accès aux soins près de chez eux, en centre-ville », constate Nicolas Boudeville, fondateur et président d’Edifi ce Capital, qui porte Sagéo. Incontestablement, le centre de santé qui vient d’ouvrir était très attendu des Agenais. L’accès aux soins est un sujet majeur et sensible sur le département, victime de désertifi cation médicale. D’après des chiffres de 2017, la densité moyenne de médecins généralistes libéraux pour 10 000 habitants est de 8,4 sur l’agglomération, 7,6 pour le département, bien en dessous de la moyenne de 11,6 sur la région Nouvelle-Aquitaine. Les acteurs locaux tentent tant bien que mal d’y remédier, pour attirer de nouveaux praticiens sur le territoire.

Dans la préfecture de Lot-et-Garonne, l’an passé, la maison de santé pluriprofessionnelle de Donnefort, regroupant médecins généralistes, infirmiers, kinésithérapeute et psychologue, a été inaugurée sur l’avenue Léon-Blum, dans le quartier de Montanou. « Quand nous l’avons fait, nous nous sommes posés la question du centre-ville et avons constaté qu’il s’agissait d’un secteur problématique, avec de plus en plus de médecins qui partent en périphérie, notamment en raison de l’accessibilité », souligne Nadège Lauzzana, conseillère déléguée à la Politique de santé à l’Agglomération d’Agen. Finalement, cette année, un centre de santé qui a pris ses quartiers sur la partie piétonne du boulevard de la République, porté par Sagéo.

+ de 200 patients reçus en une semaine

Ce groupe national implante depuis peu des pôles pluridisciplinaires sur tout le pays, véritables plateaux techniques de ville et de proximité. Il regroupe des pratiquants salariés ou libéraux. Il a vu le jour à l’issue d’une vaste réflexion nationale menée en 2018 avec les élus et professionnels de santé sur les attentes de jeunes médecins généralistes. Cinq ont déjà ouvert leurs portes en France, tandis que d’ici 2025, une quarantaine de centres devraient être recensés. Grâce à cette association avec Sagéo, la Ville et l’Agglomération concrétisent leur volonté de répondre aux nouveaux usages et de proposer de nouveaux services dans un lieu facile d’accès, moderne et équipé, regroupant plusieurs disciplines. Dans le Contrat local de Santé 2019-2024 de l’Agglo d’Agen, figure d’ailleurs un axe important : « Faciliter l’accès aux actions de prévention des soins de santé, primaires et spécialisés ».

Une étape avant la grande ouverture

Les deux médecins généralistes salariés, Bastien Feuga et Arthur Lallier, en exercice depuis l’ouverture le 21 juin dernier, Elsa Lordier sur la partie soins infirmiers, prélèvements biologiques, dépistage et vaccination, ils sont accompagnés de deux secrétaires, le local accessible au public est pour le moment provisoire. « La route est longue mais nous sommes enfin parvenus à cette étape, sur un territoire où l’attente régnait », appuie Nadège Lauzzana. Le centre définitif est en phase de travaux depuis six mois de l’autre côté du mur, au 155 de ce même boulevard de la République.

Après quelques difficultés rencontrées, il devrait être finalisé pour l’automne 2022, permettra l’arrivée de nouveaux praticiens et l’installation d’équipements dernière génération sur 600m² d’espace. Le numérique tiendra en effet une place importante, représentant 20% de l’investissement total. Il pourra accueillir six médecins généralistes sur quatre cabinets partagés, une sage-femme avec un gynécologue en support, et un kinésithérapeute.

Il bénéficiera également d’une partie imagerie de premier secours, ou encore d’un espace de prélèvement biologique digne de ce nom, avec du matériel adapté, en partenariat avec le laboratoire Inovie (qui a récemment repris les laboratoires d’analyses médicales agenais Olivot-Mariotti), déjà en activité sur la partie provisoire. Une partie du local sera dédiée à la prévention sur la perte d’autonomie, tandis qu’une station de téléconsultation sera installée. « Il sera aussi possible de réaliser sur place des bilans audio et du sommeil », ajoute Nicolas Boudeville. Pour favoriser l’attractivité, les deux jeunes médecins qui ont déjà intégré la structure sont déjà (ou sont en passe de devenir) maîtres de stage, un rôle qui leur tient à coeur.

Renseignements //

Centre de santé Sagéo, 151 boulevard de la République à Agen, ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h. 05 32 65 01 40 ou contact-agen@sageo-services.fr

Après quelques difficultés, les travaux vont désormais bon train dans le local qui accueillera l’ensemble des professionnels à l’automne

Un second centre Sagéo à venir sur Marmande

Dans un département où l’on se heurte durement à désertification médiale, les centres de santé comme ceux proposé par le groupe Sagéo sont une solution pour attirer de nouveaux praticiens. Après Agen, un second ouvrira ses portes à Marmande en 2024. Le projet est validé, tandis que la construction démarrera prochainement en face de la gare, en lien avec l’implantation d’une résidence sénior.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

80 − 75 =