Le SUA fête un double centenaire entre foot et athlétisme

100 ans, c’est un anniversaire qui ne se pas loupe pas. Aymeric Laporte, formé à Agen, a fait le déplacement le 8 juillet au SUA Football pour célébrer son centenaire, tandis que le club d’athlétisme préparer une grande fête ce jeudi 14 juillet.

0 Shares

SUA Football : Aymeric Laporte en invité d’honneur

L’annonce a même été publiée sur le site de Manchester City. Dans le cadre du Trophy tour 2022, organisé pour célébrer le quatrième titre du club en cinq ans en Premier League, le trophée entame un tour du monde, à la rencontre des supporters dans les clubs formateurs des joueurs. La première étape s’est déroulée à Agen, ce vendredi 8 juillet au stade du SUA Foot, rue de Lille, avant de partir direction les Etats-Unis. Aymeric Laporte, l’enfant du pays, était donc présent à partir de 18h, pour rencontrer tous les jeunes licenciés. Une soirée spéciale, puisqu’il s’agissait également de clore en beauté les festivités du centenaire du SUA football. « Nous avons eu Aymeric en visio avec le maire Jean Dionis il y a quelques semaines. Nous avons fait en sorte de nous caler sur son calendrier bien chargé et profitons de son retour auprès de sa famille à Agen pour le faire venir au club, avant qu’il ne reparte s’entraîner avec Manchester », expliqué Johan Jourdan, co-président. Un retour aux sources pour le défenseur de 28 ans, également honoré puisque le stade de football vient d’être renommé en son nom. Une affaire officialisée lors du dernier conseil municipal. « C’est quelque chose auquel nous réfléchissions depuis un moment, afin de valoriser la zone foot qui ne l’était pas forcément jusqu’alors. Suite aux travaux réalisés par la Ville, nous nous sommes concertés et avons confronté nos idées pour trouver la bonne dénomination. Sur cent ans, il s’agit du joueur au meilleur palmarès que nous ayons eu, c’est donc apparu comme une évidence. » Les installations du SUA Football ont en effet bénéficié d’importants travaux fin 2021 avec la rénovation du terrain synthétique, la création d’un espace de Futsal en extérieur et le déplacement des terrains de basket sur une nouvelle emprise, résultat d’un engagement de mandat de la municipalité.

Des invités surprise

Après avoir partagé un moment avec les enfants, le grand public est venu rencontrer le joueur pour une séance de dédicaces et de photos. Puis à 20h, il a rejoint le maire d’Agen et Philippe Oyhamberry, le vice-président de la Ligue de football de Nouvelle-Aquitaine, pour inaugurer la plaque du stade qui porte désormais son nom. D’autres invités de renom étaient également au rendez-vous, entre Marouane Chamakh ou encore Eugène Dadi, international ivoirien. En suivant, une garden party privée s’est tenue, avec un dîner champêtre. Un accès sans réservation était prévu aux guinguettes des filles et des garçons avec de la petite restauration et une partie bar pour les intéressés. « Le livre d’or, le maillot du centenaire et l’exposition des 100 ans ont aussi été proposés aux visiteurs », complète Sandrine Pequignot, co-présidente du SUA Foot. En animateur de la soirée, le DJ Agenais Kamel a su faire danser les invités. Les festivités se sont achevées de la plus belle manière, avec un feu d’artifice tiré à 23h, sous les applaudissements. « Désormais, place à la préparation de la nouvelle saison, afin d’arriver fin prêts en septembre pour nos premiers matchs de R2. Les séniors reprendront l’entraînement à la fin juillet. De nouvelles recrues rejoignent d’ailleurs nos rangs, que nous présentons sur les réseaux au fur et à mesure », précise Johan Jourdan.

Aymeric Laporte : " Je suis fier d'où je viens "
« La plupart des gens qui sont venus ici aujourd’hui je les connais, ils savent d’où je viens, ce que j’ai réussi à faire tout au long de ma vie. Ça n’a pas toujours été facile ! Je représente Agen, je suis fier d’où je viens et où j’en suis aujourd’hui. C’est une joie d’être de retour ici et merci à tout le monde d’avoir répondu présent. Je suis heureux d’avoir pu amener ce trophée qui a été très difficile à décrocher cette année, on a dû lutter jusqu’à la fin ! »

SUA Athlétisme : une journée riche en animation

Natalie Thoumas-Gui et Fabienne Lacoste, les deux présidentes du SUA athlétisme, ont mis les petits plats dans les grands pour que l’on se souvienne longtemps de cet anniversaire pas comme les autres. Le club fête ses 100 ans d’existence (102 exactement mais le covid a retardé la tenue des festivités…) et organisent plusieurs animations sur la journée du 14 juillet avec de nombreux invités conviés. « Nous aurons plusieurs évènements dans l’évènement. Habituellement, un meeting était organisé à cette date mais il ne s’est pas tenu pendant deux ans. Il sera donc de retour pour l’occasion ! », se réjouit Natalie Thoumas-Gui. Celui-ci est programmé à 17h30, tandis que les animations, accessibles au grand public, débuteront à 13h30 par une conférence autour d’une question reliant les femmes et le sport : « Existe-t-il des freins et leviers spécifiques aux femmes dans le cadre de l’optimisation de la performance sportive ? » Christine Hanon tentera d’apporter des réponses à cette question, grâce à son expérience en tant qu’ancienne athlète de haut niveau, actuellement responsable du département recherche de la Fédération Française d’Athlétisme. « Nous souhaitons instaurer ce format et créer d’autres rendez-vous autour de conférences le reste de l’année », ajoute la co-présidente.

Natalie Thoumas-Gui et Fabienne Lacoste, présidentes du SUA Athlétisme, ici entourées de l’ancien président toujours dans les parages, Olivier Thomas

Un relais 100×100 de champion

À 19h30, place à une animation sportive qui marquera les esprits : un relais symbolique 100×100 auquel participeront de nombreux clubs, des personnalités de tous sports confondus, à l’instar de Philippe Sella, Jean-Jacques Février (international sur 400m), ou encore le relais champion de France scolaire de 1978 du lycée De Baudre. Puis la soirée continuera sur un repas, avec la présence de Jérôme Vaqué (spécialités autour du canard) et le boucher-traiteur Philippe Anzelin pour la partie salée, avant de déguster les glaces à la plancha de Julie Cherry. Le tout en musique avec le Choeur d’hommes de l’Auvignon, le groupe Kill Keny pour une revisite de morceaux d’influence rock et pop rock, et DJ DFD. Tout au long de l’après-midi, un street artiste, Clément Gillard, sera à l’œuvre, accompagné par d’autres professionnels, pour réaliser une grande fresque autour de ce centenaire afin de se souvenir de ce moment mémorable. Le secret d’une telle longévité passe sans aucun doute par la capacité à aller toujours plus loin pour proposer de nouvelles activités. Dès la rentrée, la Ville va créer un espace athlétique couvert au cœur de la tribune Rabal pour accompagner les projets d’athlétisme santé et de baby athlé. « Le sport santé va être l’un de nos poumons. Nous sommes trois au club à être formés sur cet aspect et nous souhaitons le développer. Une salle de 170m2 devrait nous être livrée à la fin de l’année », se réjouissent les présidentes, toujours très actives pour continuer de faire vivre l’athlétisme à Agen, et former de futurs champions.

Renseignements //

SUA Athlétisme, suagen.athle@wanadoo.fr ou 05.53.96.88.55

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 7 = 3