La Garo’Run reprend le départ pour Octobre rose

Pour la deuxième année de suite, la Garo'Run prend ses marques à Boé le dimanche 9 octobre prochain. Dans le cadre d'Octobre rose, les objectifs sont revus à la hausse, mais les valeurs, elles, restent les mêmes.

0 Shares

Pour la première édition de son histoire l’an dernier, la course boétienne « Garo’Run » avait connu un franc succès. L’association éponyme du rendez-vous qui se veut annuel a été créée par quatre amis : Laure Delanis, François Garcia, Franck Albarracin et Éric Groleau. A l’époque, alors qu’ils attendaient qu’on leur propose un projet, Yan Baudoux, président d’Action Cancer 47, est arrivé sur leur chemin. Son association organise de nombreuses manifestations, notamment dans le cadre d’Octobre rose. Ensemble, ils ont imaginé les premières lignes de ce qu’allait être la Garo’Run. « Le cancer concerne malheureusement énormément de monde et particulièrement le cancer du sein qui touche de plus en plus de femmes, et parfois même de très jeunes femmes. On a pensé immédiatement que Garo’Run pouvait aider à accompagner cette grande campagne de sensibilisation », se rappelle Eric Groleau, l’un des membres-fondateurs de l’association Garo’Run. En seulement trois mois de bouche à oreille et sans page Facebook ou site internet, la Garo’Run avait tout de même réussi à réunir quelque 200 participants. Les 300 euros récoltés avaient pu être reversés à Action Cancer 47.

On prend presque les mêmes et on recommence

Grâce à la réussite rencontrée par Garo’Run l’an passé, la mairie de Boé a rapidement contacté les organisateurs de la course. « Pascale Luguet, la maire de la commune, souhaitait qu’il y ait une deuxième édition pour sensibiliser à la cause d’Octobre rose. Cela faisait longtemps qu’elle cherchait à pérenniser un événement marquant sur ce sujet », détaille Eric. Les quatre compères et leur vingtaine de bénévoles se sont donc remis au travail pour l’édition 2022 qui aura lieu le 9 octobre. Et cette fois, Garo’Run a met les petits plats dans les grands. Toyota Dartus et 47 FM se joignent aux partenaires déjà présents l’année précédente. Les informations de la course sont consultables sur leur nouveau site Garorun.com et page Facebook Garo’Run. Bien évidemment, les liens pour les inscriptions en ligne sont disponibles sur ces deux plateformes.

Un parcours accessible à tous

A nouveau, la manifestation comprendra deux courses : une boucle de 5km que les coureurs peuvent effectuer une ou deux fois, avec un passage à Passeligne. Grande nouveauté cette année, les arrivées se feront au niveau de la Tour Lacassagne. « C’était une idée de Pascale Luguet. C’est une chance parce que c’est un bel emblême de la commune et qui va donner une identité à la course », se réjouit Eric Groleau. Ce dernier tient à rassurer : « Le parcours est ultra-plat. Tous peuvent venir s’y confronter. Il n’est clairement pas réservé qu’aux habitués de la course à pied. » L’important restant, peut-être, de courir pour la bonne cause. D’ores et déjà ouvertes, les inscriptions s’élèvent à hauteur de 5 et 10 € et se clôtureront le 5 octobre à 20h. D’ailleurs, les 300 premiers inscrits repartiront avec un t-shirt souvenir qui sera remis en même temps que les dossards, le samedi 8 octobre de 9h à 18h au 1219 avenue du Général-Leclerc. A noter qu’il sera toujours possible de s’inscrire le jour de la course avec un prix majoré de 2€. Pour récompenser les efforts des valeureux coureurs, trois dossards seront tirés au sort et gagneront un bon d’achat de 500 euros chez Havas Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8 + 2 =