Agen : ouverture prochaine place Jasmin pour Jules & John

Le nouvel établissement Jules & John du centre-ville d'Agen ouvrira ses portes dans les semaines à venir. Une étape plus qu'importante pour le développement de la franchise boétienne qui séduit toujours par son concept novateur.

0 Shares

Depuis cet été, la devanture du restaurant a pris petit à petit forme en lieu et place de l’ancien Radio City. Le groupe Jules & John ne cesse de grandir depuis 2014 et l’ouverture de son premier restaurant à Boé. A ce jour, la marque compte une trentaine d’établissements à travers la France. Pour autant, elle connaît l’attractivité de son nouvel emplacement à Agen et espère bien profiter de ce dernier pour dynamiser ses activités. « C’est une zone qui voit passer énormément de monde entre les sorties de bars et les écoliers du collège Jasmin. C’est une artère essentielle de la ville », se réjouit Rémy Bordes, le directeur du nouveau restaurant. Dernièrement, il a ressenti l’engouement des Agenais qui passaient devant son établissement chaque jour. « Kes gens s’arrêtaient et regardaient à l’intérieur. Un commerce sur la place Jasmin, ça éveille naturellement la curiosité », explique-t-il.

La recette qui marche dans un espace convivial

Pensé comme un judicieux mélange entre une boulangerie française et une enseigne de restauration anglophone, Jules & John propose ses habituelles salades, frites et burgers maison à composer soi-même, le tout préparé devant les clients. Autre nouveauté, des petits burgers à partager, ainsi que des planches de charcuterie seront ajoutées à la carte pour correspondre aux services proposés sur les terrasses de la zone. L’aménagement des intérieurs a été pensé pour rendre le lieu chaleureux. « Il y a plusieurs espaces. On retrouvera des tables comme dans tout le restaurant, mais aussi des canapés en cuir avec des tables basses et des mange-debout. » Un drive piéton permettra de profiter de l’espace boulangerie chaque jour qui servira aussi de salon de thé. Enfin, le restaurant sera aussi muni d’une terrasse qui habillera un peu plus la nouvelle place Jasmin. Elle permettra d’accueillir près de 70 personnes.

Toujours à la recherche d’employés

« A terme, on devrait avoir une trentaine d’employés », affirme Rémy Bordes. Mais pour l’instant, le restaurant n’est pas encore arrivé à ce chiffre et récupère toujours des CV pour recruter dans différents domaines afin d’ajuster les roulements de ses employés. De ce fait, Rémy Bordes pourra enfin dévoiler ce restaurant au public d’ici peu, lui qui voit cette expérience comme un challenge. « Je ne suis pas du métier. Je cherchais du challenge et l’opportunité s’est présentée à moi et je vois ça comme une chance pour me faire la main pour monter ma propre affaire plus tard. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 − 19 =