Le collège Joseph Chaumié scelle son colossal chantier

Après le collège Paul Dangla la semaine dernière, c'est au tour de Joseph Chaumié de faire état de son immense projet de rénovation. Une action à 12M€ pour redonner de sa superbe à l'établissement, tout en accentuant les solutions énergétiques.

0 Shares

Voilà le plus gros morceau du « plan collèges » initié par le Conseil départemental de Lot-et-Garonne en 2019. Pour rappel, cette action, développée sur la totalité du 47, prévoit la rénovation des établissements du département, de manière à favoriser l’éducation locale. A Agen, la longue histoire du collège Joseph Chaumié continue de s’écrire aujourd’hui avec la pose de la première pierre des travaux de rénovation. D’un montant de 12,5M€, ce chantier constitue l’opération financière et technique la plus importante du projet départemental. Qualifiés « d’opération de dentelle » par les architectes, ces travaux ont démarré durant l’été 2022 avec l’aménagement de huit modulaires qui permettent d’assurer, depuis la rentrée, la continuité pédagogique. Une fois de plus, un important effort est réalisé pour minimiser l’impact énergétique des futures infrastructures, avec un objectif de diminution de 40% de la consommation. La production énergétique par voie photovoltaïque est actuellement étudiée.

Infrastructures et îlots de fraîcheur

Ce chantier prévoit la redéfinition de cet édifice construit en 1811 sur 24 mois de travaux. « On va procéder à une lourde modernisation attendue depuis de nombreuses années. De par la situation géographique de l’établissement en centre-ville, les contraintes logistiques sont nombreuses, mais on va les surmonter », précise Jean-Jacques Mirande, président de la SEM 47. Sortiront notamment de terre : un internat d’excellence d’une capacité d’accueil de 53 personnes et un préau à proximité de l’entrée. Aussi, les nouveaux sanitaires mixtes par tranche d’âge seront aménagés et les espaces sportifs seront intégrés à la cour de récréation. Un vaste engagement de végétalisation des espaces est aussi au programme. Plusieurs îlots de fraîcheur seront ainsi installés dans la cour principale. La totalité du chantier devrait arriver à son terme en juillet 2024 avec une mise en service pour la rentrée qui s’ensuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 7