Le SUA à la recherche d’un grand coup à l’extérieur

Dominateur sans pour autant être grandement récompensé, le SU Agen a assuré l'essentiel contre Carcassonne. Les Agenais fortifient leur place dans le top six avant d'affronter Aurillac jeudi à 21H.

0 Shares

Cette saison, nous avons pu régulièrement observer le SUA acquérir des succès de classes grâce à sa défense et son sens de la contre-attaque au meilleur des moments. Cependant, hors quelques éclaircies comme les affrontements contre Mont-de-Marsan et la réception d’Aurillac en octobre dernier, Agen n’a pas souvent dominé un match par ses simples capacités offensives. Vendredi dernier, en se déplaçant à Armandie, les Carcassonnais devaient s’attendre à un match rugueux, à l’image de l’équipe de Bernard Goutta, mais la réalité n’en fut que tout autre. Le manager catalan du SUA avait ainsi demandé à ses joueurs de porter le ballon à la main le plus possible, de faire courir des Audois préparés à une rencontre physique. Le manager des « Bleu et Blanc » a donc eu du flair puisque la première demi-heure du match a été totalement agenaise. Les percées et passes après contact se sont redoublés et rapidement le score était en faveur des Lot-et-Garonnais grâce à deux essais inscrits dans les dix premières minutes. Malheureusement, le manque de juste technique le premier rideau adverse passé n’ont pas porté un score plus sévère et ont même permis à Carcassonne de se lancer dans la rencontre. Les efforts agenais ont pour autant continuer de payer en seconde période, bien qu’à trop attaquer, ils se sont rendus vulnérables défensivement. Ils pensaient même avoir récupéré le bonus offensif à la dernière minute sur un essai inscrit en coin par Iban Etcheverry, mais c’était sans compter le sursaut d’orgueil adverse sur la sirène, qui est allé de son troisième essai du soir. 30-19, l’objectif est rempli, mais le sentiment d’amertume demeure.

Le top six se dessine

Au classement de la Pro D2, le SUA est retombé à la sixième place, dernière marche qualificative pour les barrages de fin de saison. Cette chute s’explique par les bons résultats obtenus par ses concurrents directs. On pourrait ainsi croire qu’Agen a réalisé la mauvaise opération de la journée, mais ce n’est pas totalement le cas. Derrière les deux premières places occupées par Oyonnax et Grenoble et qui sont inaccessibles pour le moment, le SUA n’a en réalité que deux points qui le séparent de Mont-de-Marsan, fermant le podium sur la troisième place. Ensuite, Vannes et Nevers sont respectivement à un point d’avance et à égalité avec les Agenais. L’écart se creuse par la suite, où Provence, 7ème, compte sept points de retard sur Agen. Si le classement n’est pas encore arrêté avec encore trois matchs à disputer, il donne une bonne idée des futures phases finales de Pro D2. Pour le SUA, on parle dorénavant pratiquement d’aller chercher un barrage à domicile, en terminant au moins à la 4ème position du championnat. Nevers recevant Grenoble, le SUA aurait tout intérêt à reproduire un de ses exploits à l’extérieur pour s’adjuger le bon coup de la 28ème journée. Cependant, il faudra se défaire d’Aurillac sur sa propre pelouse. Alors pour quelle stratégie opteront les Agenais ? Ils devront en tout cas monter en puissance avant de prendre une semaine de repos avant la grande ligne droite. Vie de groupe Thomas Vincent enfin prolongé Parmi les mises au point prononcées par Jean-François Fonteneau sur l’avenir du club, le sujet du contrat de Thomas Vincent est revenu rapidement sur la table. En effet, l’ouvreur était encore l’un des rares joueurs à ne pas avoir signé une extension de contrat pour prolonger son aventure en Lot-et-Garonne. Intéressé par l’idée de jouer en Top 14, le suaviste de 23 ans a vraisemblablement su se laisser convaincre par les mots de son président en resignant jusqu’en 2025 avec le SUA. Une signature significative au vu du « rôle important qu’il porte pour le club match après match », selon Jean-François Fonteneau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 7