le développement « royal » de la concession Accel’r

La concession agenaise dirigée par Alexandre Denghi poursuit son développement pour devenir un vrai groupe, entre rachat d’établissements et distribution de nouvelles marques.

0 Shares

Au sein d’un marché du deux roues est en perpétuel mouvement, la concession Accel’R ne manque pas d’idées ni d’ambitions pour asseoir encore un plus sa position sur le territoire lot-et-garonnais. En l’espace de quelques mois, cette entreprise familiale, aux mains d’Alexandre Denghi, a multiplié les projets, aussi bien sur son site historique de Boé qu’au travers d’opérations de croissance externe. À tel point que l’on peut aujourd’hui la considérer comme un groupe à part entière. La première pierre a été posée du côté de Marmande. Déjà présent sur la commune avec un magasin situé route de Bordeaux, Accel’R a finalement absorbé ses voisins Motobox, Box-R et Moto Axxe, un triple établissement (certains constructeurs exigent des entités commerciales séparées) distribuant une dizaine de marques ainsi que des accessoires. D’ici la fin de l’année 2023, tout devrait être regroupé dans le même bâtiment.

Une nouvelle marque très en vogue

« Ce rachat nous offre plusieurs opportunités. Tout d’abord, il agrandit notre zone de chalandise. Si Agen est une ville moyenne très porteuse puisqu’elle draine une clientèle venue du Lot-et-Garonne, du Gers, du Tarnet-Garonne, du Lot et même de la Dordogne, Marmande parvient quant à elle à capter les Bordelais. Ils sont nombreux à préférer venir ici plutôt que de faire le tour de la rocade dans les bouchons. Pour essayer les motos, c’est beaucoup mieux à la campagne. Et ils apprécient également l’approche plus humaine et personnelle », décrit Alexandre Denghi. Au-delà des aspects géographiques, cela a également permis de récupérer une marque très en vogue : Royal Enfield. Déjà proposée chez Motobox depuis quelques temps, elle est désormais mise en avant chez Accel’R à Boé. « C’est une off re parfaitement complémentaire à celle du groupe KTM que nous distribuons. Déjà, on parle du plus ancien constructeur de moto encore en activité (ndlr, création en 1901). De plus, les machines Royal Enfield sont très attractives. Le look se différencie du reste de la production avec un style néo-rétro, des café-racers, des scramblers, etc. Ce sont des machines très simples d’utilisation, pas bourrées d’électronique et de moyennes cylindrées (350 et 650 cm3). C’est fiable, confortable, très peu gourmand et accessible aux jeunes permis », détaille Alexandre. Avec pas moins de 13 nouveaux modèles à venir d’ici 2026, les amateurs auront en plus l’embarras du choix. Fort de tous ces développements, Accel’R en a profité pour pousser un peu les murs avec une extension, histoire de sentir moins à l’étroit. Il fallait bien ça pour accompagner l’objectif de 1300 ventes à la fi n de cette année ! La famille Denghi connaît aussi un essor spectaculaire loin des moteurs avec ses deux autres points de vente : Accro Vélo et Culture Vélo. Au total, le groupe emploie 37 personnes pour un chiffre d’affaires qui devrait avoisiner les 13 millions d’euros.

Renseignements //
Accel’R Agen
ZAC Lamothe Magnac 47550 Boé
05 53 48 00 48
www.accel-r.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 − 30 =