Villeneuvois : des permanences pour que la redevance incitative n’ait plus de secret

Quand il s'agit de la collecte des ordures ménagères, le sujet peut susciter quelques craintes auxquelles l'Agglo du Grand Villeneuvois compte répondre lors de permanences.

0 Shares

En 2025, le Grand Villeneuvois adoptera un nouveau mode de facturation pour la collecte des ordures ménagères : la redevance incitative. Plus équitable que l’actuelle TEOM, elle se basera sur le volume de déchets produits (nombre de levées ou de dépôts de sacs noirs) et non plus sur la valeur foncière du logement. Elle permettra de maîtriser les coûts du service et la facture des usagers. 2024 sera ainsi une année test : les administrés recevront leur TEOM pour la dernière fois, ainsi qu’une évaluation de leur redevance simulée en fonction de leur production d’ordures ménagères.

Un fonctionnement en cours

Alors, afin d’informer dès maintenant les Villeneuvois du fonctionnement de la future redevance incitative et de les sensibiliser au tri des déchets, l’Agglomération a commencé à proposer des permanences animées par des agents du service environnement. À Villeneuve-sur-Lot, plus d’une vingtaine de dates sont prévues d’ici la fin de l’année, en différents lieux stratégiques de la ville. Une série de permanences qui a commence en début de semaine à la mairie villeneuvoise. À noter : tous les foyers installés en Grand Villeneuvois doivent se déclarer au service de collecte des déchets afin que la collectivité puisse recueillir les informations individuelles nécessaires à la mise en œuvre de la redevance incitative. Ces informations peuvent être transmises avec le questionnaire et l’enveloppe T distribués courant septembre en boîtes aux lettres, en ligne via le formulaire accessible sur www.grand-villeneuvois.fr, en se rendant au centre technique de l’Agglomération (rue Paul-Langevin à Villeneuve-sur-Lot) ou bien lors des permanences en ville détaillées ci-dessous.

Le programme des permanences

• A l’hôtel de ville de 9 h à 16 h : les 23 octobre, 6 et 20 novembre, 4 et 18 décembre

• A la bibliothèque municipale de 14 h 30 à 17 h : le samedi 14 octobre

• A l’Atelier de 9 h à 12 h 30 : les 18 novembre et 9 décembre

• Sur le marché du samedi place Lafayette de 8 h 30 à 12 h 30 : les 21 octobre, 4 novembre et 2 décembre

• Sur le marché du mardi boulevard G.-Leygues de 8 h 30 à 12 h 30 : tous les mardis d’octobre à décembre

• Au marché bio du mercredi place d’Aquitaine de 8 h 30 à 12 h 30 : les 18 octobre, 15 novembre et 13 décembre

• A la Maison des ainés de 10 h à 12 h : les 5 et 14 décembre

• Lors des réunions publiques dans les quartiers de 18 h 30 à 20 h : les 12 (salle de St-Sulpice) et 17 (salle de Soubirous) octobre, les 7 (ALSH Nelson Mandela), 14 (salle de Courbiac) et 28 (école Lufflade) novembre, les 12 (salle de Ste Radegonde) et 19 (école Jules Ferry ou musée) décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 5