Foulayronnes : L’implantation d’une brigade mobile, « une réponse concrète aux besoins des Foulayronnais »

Le lundi 2 octobre dernier, le président de la République Emmanuel Macron et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin ont annoncé la création de 3 nouvelles brigades de gendarmerie en Lot-et-Garonne. Une de ces brigades, mobile, sera implantée à Foulayronnes.

0 Shares

Lundi 2 octobre, le Président Emmanuel Macron était en déplacement dans le Lot-et-Garonne. Depuis la flambant neuve caserne de gendarmerie de Tonneins, le chef de l’état à annoncer la création de 200 brigades de gendarmeries, fixes et mobiles, sur tout le territoire. Une réponse à un besoin de sécurité exprimé par les territoires de l’hexagone, les élus et les citoyens.
Le département du Lot-et-Garonne, et plus particulièrement le territoire de l’Agenais, s’est vu bien loti avec la création de 3 brigades de gendarmerie. Une fixe à Pont-du-Casse et deux mobiles à Clairac et Foulayronnes.

« C’est un moment historique »

Le maire foulayronnais Bruno Dubos s’est réjouit, comme ses collègues élus de Pont-du-Casse et Clairac, de la nomination de la ville pour accueillir cette nouvelle brigade. « Cette annonce représente un moment historique pour notre ville. Je suis satisfait que mes préoccupations de Maire aient été entendues par les autorités nationales. Elle répond à une attente légitime de nos concitoyens en matière de sécurité. Cette décision est une réponse concrète aux besoins des Foulayronnais« , a déclaré l’édile. Une implantation qui met aussi en exergue, pour le maire, l’attractivité et le développement de la commune. « Foulayronnes est en plein essor : économique, démographique, associatif, médical, services publics… », analyse l’élu. « Son positionnement stratégique au cœur d’un carrefour routier reliant le secteur du Villeneuvois à l’Agenais avec l’accès du pont de Camélat vers l’autoroute a joué un rôle déterminant dans la décision prise par les autorités nationales. »

6 nouveaux gendarmes

Cette brigade de gendarmerie mobile sera composée de 6 nouveaux gendarmes et se déplacera dans tous les hameaux de Foulayronnes (Monbran, Pauilhac, Artigues, St Julien). Cette création de brigade de gendarmerie mobile, nouvelle génération, renforcera le maillage territorial existant et asseoiera le principe de police de proximité et de qualité au service des Foulayronnais et plus largement des habitants du bassin Agenais, précise la Mairie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 6 = 14