Rugby : le SUA veut fortifier son impact à domicile contre Colomiers

Au sortir d'une sévère défaite contre Vannes et d'une semaine de repos pour remobiliser les troupes, le SUA doit assurer lors de la réception de Colomiers vendredi à 19h. Un match capital où l'invincibilité à domicile sera une fois de plus de mise.

0 Shares

Avant le début du dernier bloc il y a près d’un mois, comprenant trois rencontres (déplacement à Biarritz le 2 novembre, réception de Béziers le 10 novembre et déplacement à Vannes le 17 novembre), le président du SUA Jean-François Fonteneau annonçait l’objectif pour la fin d’année : voir son équipe rester invincible à domicile. Cependant, ce dernier ne se mouillait pas au moment de lancer un nombre de victoires espérées sur les trois rencontres énoncées précédemment, l’important restant de l’emporter le seul match des trois à Armandie.

Si les Agenais ont validé cet objectif peu ambitieux en venant difficilement à bout de Béziers à la maison, ils n’ont pour autant pas montré grand-chose lors des deux autres matchs. Le dernier en date contre le leader vannetais reste même une défaite brutale, symbolique de l’écart de niveau actuel entre Agen et le très haut de tableau. Si l’on rentre dans le détail du match, les Agenais ont pourtant tenu une mi-temps mais pénalisés par le carton rouge récolté par Zak Farrance, ils ont failli en seconde période, encaissant cinq essais sans répondre en matière de niveau. Une déculottée plus tard (47-10), le SUA revenait à la 11ème place du championnat, perdant ainsi quatre positions au classement ainsi que de précieux points pour jouer le top six.

Rattraper les points perdus

Désormais, il reste trois nouveaux matchs avant la fin d’année (Colomiers, Angoulême et Montauban). Pour conclure la phase aller, il faudra attendre la réception de Valence-Romans le 5 janvier. En somme, trois réceptions et un déplacement, le SUA fait possiblement face au bloc le plus abordable de sa saison. Idéalement le bon moment pour remonter les places au compte-gouttes, car il faut être honnête, si le SUA ne bascule pas en 2024 dans de meilleures dispositions, il faudra rapidement et sérieusement reconsidérer les objectifs initiaux.

Les Agenais, qui profitent du retour de certains cadres comme Arnaud Duputs ou Jean-Marcellin Buttin grâce à la semaine de repos, sont en mission pour rattraper les points perdus. Vous l’aurez compris, l’invincibilité à domicile sera une nouvelle fois de mise. Mais pour cela, il faudra se défaire d’une équipe bien ancrée dans la Pro D2, « qui en connaît les fondamentaux et rudiments » : Colomiers. Les actuels 6ème du championnat n’auront certainement pas envie de laisser filer leur si importante place dans le top six. « C’est une très belle équipe. Elle n’est pas très dense physiquement mais, en contrepartie, joue beaucoup à la main. Elle a l’expérience de la Pro D2 et c’est à nous de contrecarrer cela », confirme-t-on côté agenais. Le manager lot-et-garonnais Bernard Goutta à d’ailleurs l’expérience des Columérins, les ayant entraîné entre 2012 et 2017. A coup sûr, il doit avoir un plan bien spécifique pour bousculer l’ordre établi. Cependant, les Agenais n’ont pas toujours triomphé grâce à leur plan de jeu, donc le sursaut d’orgueil devra se faire par l’envie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

67 + = 74